Forum vacances du Miroir du Risèd. Après : Les Bronzés font du ski voici : Les Sorciers font du ski! Mais pas seulement! Les Sorciers se prennent aussi pour Robinson Crusoé et vont camper en Irlande!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chambre de la famille Ewora (PV Kaelir)

Aller en bas 
AuteurMessage
Neoki Ewora
Serdaigle, 2ème année, en vacances
Serdaigle, 2ème année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 33
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Chambre de la famille Ewora (PV Kaelir)   Sam 7 Oct - 13:04

[Je ne sais pas si j'ai vraiment l'autorisation de poster alors qu'on ne m'a pas dis que ma chambre était réservée, mais c'est juste pour gagner un peu de temps... Déjà que les vacances se terminent bientôt... ^^]

Neoki cherchait sa chambre accompagnée de ses parents. La gérante, débordée, n'avait pas prit le temps de les accompagner, et on la comprenait. Enfin arrivée au bon numéro, toute la petite famille entra. D'abord, la maman de la Serdaigle, d'un coup de baguette magique, fit se fermer une cloison entre le lit des parents et la chambre de Neoki. Cela formait maintenant deux chambres, l'une à côté de l'autre, séparées par une porte. Neoki avait droit à deux petits lits pour elle toute seule. Ravie, elle commença à s'étaller. La chambre était parfaite, bien décorée, avec une odeur de feux de bois qui se dégageait d'une cheminée. Par contre, pour la salle de bain, il fallait sortir sur le palier. En même temps, les parents de Neoki n'avaient pas eu les moyens de prendre une salle de bain dans leur chambre.

En sortant de sa chambre pour aller visiter la salle de bain du palier, la jeune fille apperçut une silhouette connue. Un Poufsouffle avec lequel elle avait discuté un peu avant les vacances d'été, à la volière. Il y avait même eu une petite dispute mais finalement, le jeune garçon avait eu raison et Neoki avait pris conscience de sa bêtise. Il ne fallait pas mettre toute le monde dans le même panier. Peut-être que certaines personnes de la maison des Poufsouffle n'étaient pas douées, mais lui, semblait assez intelligent, et il était possible que d'autres Pouffys le soient aussi. Si Julian Cooper avait été sélectionné pour le Tournoi et avait réussi à combattre le Nundu, il avait trouvé un moyen de s'en sortir, sans doute même avait-il utilisé des sortilèges. Et pour ça, il fallait être assez doué et expérimenté. La préfète de Serdaigle n'avait jamais osé parlé de tout ça à ses parents mais elle était persuadée qu'ils auraient trouvé son comportement à elle, idiot et non digne d'une Serdaigle. En même temps, Neoki n'était qu'en "apprentissage" et si le Choixpeau l'avait mit dans cette maison, c'est qu'elle avait les facultés pour y être. Certes, tout n'était pas inné et il fallait laisser faire le temps mais les élèves sont à Poudlard pour 7 ans et en 7 ans tout change, surtout à l'adolescence.


En attendant, il fallait que la pompom girl s'excuse de son comportement odieux envers le Poufsouffle qui en plus était en deuxième année, tout comme elle et allait entrer en troisième année. Ils avaient le même âge même si lui paraissait plus jeune de par sa taille, un peu plus petite que Neoki Cool ^^! Neoki ne s'était pas apperçut de ça quand elle l'avait rencontré, qu'il était dans la même promotion qu'elle. Alors elle lui devait encore plus d'excuses. D'un pas légèrement hésitant, la jeune fille s'approcha du Poufsouffle, qui était de dos par rapport à elle, lui mit une main sur l'épaule et lança d'un ton joyeux mais un peu gêné :
"Bonjour !"
Puis, se remémorant leur dernière rencontre et histoire de faire fondre la glace, la jeune fille ajouta :
"Qu'est-ce que tu fais là ?" et se mit à rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miroir-du-rised.realbb.net/
Kaelir Gammach
Poufsouffle, 2ème année, en vacances
Poufsouffle, 2ème année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 29
Localisation : pas là où il devrait être... va bosser, feignasse XD
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Chambre de la famille Ewora (PV Kaelir)   Sam 7 Oct - 17:14

Les vacances ! Le ski ! En été ! (oui, on peut faire du ski en été, là où il y a de la neige Razz ). Cette année, Kaelir avait voulu aller en vacances dans un lieu plein de sorciers... étant fils de moldus, il n'était jamais venu dans un tel endroit. Cependant, ses parents avaient accepté de le laisser aller à Val de Glace, qui était en France ! Alors pour un p'tit mi-Français, pas de problème ! Mais il n'était pas seul ici. Depuis des années, chaque génération de la famille de son père avait quelqu'un qui avait des dons de sorciers. La personne de la génération précédente était son oncle, Erwan Gammach, un vrai breton. C'est avec lui que Kael était venu, ainsi qu'avec sa tante, la femme d'Erwan, Francesca, une sorcière italienne.

*C'est immense ! C'est trop génial !*

En ce moment, Kael visitait le chalet, parcourant les étages en empruntant les escaliers. Là, il était à un étage dont les chambres n'avaient pas de salle de bain. Lui couchait à l'étage supérieur, là où les chambres en comportaient. La situation de ses parents et de son oncle leur permettait d'avoir de bonnes conditions de vie, et dans ce cas, de vacances ! Le petit Celte, après avoir demandé l'autorisation, marchait donc dans les couloirs. Soudain, quelqu'un lui posa la main sur l'épaule. Le Poufsoufle se retourna donc et découvrit avec stupeur que l'auteur de ce "posage-de-main-sur-l'épaule" n'était autre que la préfète de Serdaigle qui avait eu un comportement bizarre dans la volière... Cette fois, elle se mit à rire !

"Salut... je suis en vacances ici... toi aussi, à ce que je vois !"

Même s'il ne la connaissait pas, il était content de rencontrer quelqu'un du même milieu que lui (même école, même année). C'est pour cela qu'il souriait, se remémorant leur rencontre... il n'était pas vraiment gêné, puisque c'est lui qui avait prit finalement le dessus de leur accrochage après un bon moment passé dessous...

"Au fait, je m'appelle Kaelir, Kael, si tu préfères !" dit-il en lui tendant la main.

Il était vrai qu'il s'était rencontrés, mais en revanche il n'avait même pas fait les présentations... c'était donc le moment idéal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neoki Ewora
Serdaigle, 2ème année, en vacances
Serdaigle, 2ème année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 33
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Chambre de la famille Ewora (PV Kaelir)   Sam 7 Oct - 20:23

Le jeune garçon se retourna. Normal en même temps, il aurait continué son chemin, cela aurait été étonnant. Et autre fait plutôt banal, le pouffy répondit à la question de Neoki.

"Oui, moi aussi je suis en vacances ici... Enfin, si je n'y étais pas, je serais pas là, logique..." répondit-elle un peu gênée.

Puis le jeune garçon, souriant, se présenta. Enfin, Neoki pourrait mettre un nom sur ce visage. Il lui tendit même la main pour la saluer. La préfète lui prit donc la main, la serra d'une manière franche sans pour autant être trop forte et lui dit :

"Enchantée Kaelir, ou... Kael... Kael ça fait bizarre pour l'instant, je vais continuer par Kaelir, et quand on se connaîtra un peu mieux, si on se connait mieux un jour, je t'appellerais Kael, ça te va ? Moi, c'est Neoki Ewora."
La Serdaigle n'avait toujours pas lâché la main du Poufsouffle et commençait maintenant à rougir bêtement. Puis elle pensa à ce qu'elle devait lui dire.
"Euh... Je suis... Euh..."

**Allez jeune fille, lance toi !!!**


Elle lui lâcha enfin la main et essaya de se tenir bien droite et de regarder le jeune garçon dans les yeux.
"Jesuidésolépourcekejédiladernièrefoi !" finit-elle par lancer à une vitesse phénoménale en espèrant que Kaelir ne la ferait pas répèter.

Finalement, la préfète était plus à l'aise lorsqu'elle était dans sa chambre et là, le fait d'avouer ses torts était tout de même assez difficile et inconfortable pour elle. En effet, Neoki avait rarement tort. Dans tout ce qui touchait au cours et à la science, elle avait raison lorsqu'elle répondait à des questions. Elle ne savait pas tout, loin de là, mais quand elle savait quelque chose, elle était sure d'elle. Par contre, niveau relationnel, pour l'instant, elle n'avait pas vraiment été une lumière. Tout ce qu'on lui avait dit sur les Serpentards, elle n'en avait jamais tenu vraiment compte. Ceux qu'elle connaissait n'étaient pas forcément des plus agréables mais elle s'entendait tout de même bien avec eux. Et par contre, les poufsouffles considérés comme étant si gentils, Neoki les avait tout de suite mit dans le sac baptisé "crétins". Maintenant, elle savait qu'elle avait eu tord. Et elle devait l'exprimer à Kaelir, envers qui elle n'avait pas été très respectueuse. Enfin, il n'était pas trop tard pour rectifier le tir et s'améliorer en relations humaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miroir-du-rised.realbb.net/
Kaelir Gammach
Poufsouffle, 2ème année, en vacances
Poufsouffle, 2ème année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 29
Localisation : pas là où il devrait être... va bosser, feignasse XD
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Chambre de la famille Ewora (PV Kaelir)   Sam 7 Oct - 23:26

Elle était donc en vacances ici aussi... ouais. Voilà. Logique, en même temps, non ? Kael fut surpris de la poigne de la jeune Serdaigle, pas mal pour une nana, bien que pas trop forte. Sans lui lâcher la main, elle lui dit que "Kaelir" conviendrait pour le moment, qu'il fallait mieux se connaître avant d'en venir à Kael... et elle se présenta : Neoki Ewora. Neoki. La fille qui l'avait agressé pris pour un minus dans la volière et s'était faite renvoyer dans ses pénates s'appelait Neoki. Très bien. A présent il connaissait son prénom.

*Je m'en souviendrai !*

Cependant, elle ne lui lâcha pas la main, preuve certainement selon le docteur Gammach (le fils, pas le papa kiné) d'un certain malaise devant la situation. Cela fut confirmé par le fait qu'elle bafouille un peu... là, il en déduisit qu'elle voulait lui dire quelque chose mais qu'elle n'y arrivait pas ( Rolling Eyes )... Puis, semblant s'être décidée à parler franchement, elle lâcha la main du Poufsouffle, se redressa et le regarda dans les yeux avant de dire quelque chose... quelque chose d'indéchiffrable...

* gne? *

Elle essayait vraiment de lui dire quelque chose... voici en gros ce qu'il venait de saisir :

Citation :
Jsolécedinifoi

Bien évidemment, cela n'avait aucun sens... à un moment, il se demanda même si cela n'était pas une façon de dire bonjour dans une langue de là-bas, l'Ouzbek ou un truc du genre... mais elle ne semblait pas avoir d'origine Asiatico-Russe ou autre... vu le nom et le physique... alors ce devait être autre chose, mais quoi ? C'est donc d'un air incrédule qu'il demanda :

"Tu peux répéter s'il te plaît ?"

Mais sans doute était-ce quelque chose qui lui arrachait la gueule qu'il lui faisait mal de dire, donc qu'elle ne voudrait sans doute pas répéter...

"...ou tu peux l'écrire aussi... si tu veux..."

Bizarrement, il commençait un peu à se sentir mal à l'aise, du coup... c'était une sorte de coutume entre eux, en fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neoki Ewora
Serdaigle, 2ème année, en vacances
Serdaigle, 2ème année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 33
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Chambre de la famille Ewora (PV Kaelir)   Dim 8 Oct - 12:00

Et là, c'est le drame ! (XD) Le petit pouffy pour l'instant si sympathique commença à devenir extrèmement agaçant pour Neoki. En effet, il lui avait demandé de répeter ce qu'elle venait de dire. Vu sa tête, il avait essayé de comprendre, mais en vain. Pas si étonnant pour un blaireau ! Razz Le jeune garçon proposait même à la Serdaigle d'écrire ce qu'elle venait de dire mais ça, elle ne le ferait certainement pas. Elle pensait que si elle laissait une trace écrite de ses excuses, elle n'aurait pas le choix et ne pourrait plus faire machine arrière. Et si elle se trompait, si faire des excuses était une mauvaise idée ??? Il ne fallait donc surement pas qu'elle l'écrive ! Ce serait la honte pour elle si, lorqu'elle retournerait à Poudlard, elle dise devant l'OPEP qu'elle a fait ses excuses par écrit aux jaunes et noirs. Bon, effectivement, si elle devenait amie avec Kaelir, il faudrait bien qu'elle empêche l'OPEP de continuer ses plans et il y aurait sans doute une bataille redoutable, mais Neoki n'en était heureusement pas là. Là, il fallait qu'elle répète ce qu'elle venait de dire et qu'elle le fasse plus calmement. Le seul moyen qu'elle trouva pour exprimer plus lentement ses excuses fut de regarder ses pieds.

"Je suis désolée pour ce que je t'ai dis l'autre jour." finit-elle par prononcer tout bas mais suffisament fort tout de même pour que Kaelir l'entende.
Constatant que le poufsouffle paraissait un peu mal à l'aise lui aussi, la jeune fille pensa qu'il était temps pour elle de changer de sujet de discussion et peut-être même d'endroit. Rester là à faire le poireau dans les couloirs n'était pas forcément la manière la plus agréable de faire connaissance.

"Dis moi, maintenant que les choses sont claires entre nous, je pourrais te faire visiter ma chambre, qu'en penses-tu ?"

Neoki le regardait maintenant dans les yeux et avec un grand sourire. Elle était finalement soulagée de s'être décidée à s'excuser. Après, le jaune et noir en ferait ce qu'il voudrait. De toute façon, c'était les vacances et pendant les vacances, les élèves ne portaient plus leurs cravates ou écharpes indiquant dans quelle maison ils étaient. Cette barrière là pourrait au moins s'effacer peu à peu, en essayant d'oublier les mauvais souvenirs de la dernière rencontre entre les deux jeunes gens. Oui, c'était ça, il fallait que Neoki oublie la rencontre précédente. Et il fallait aussi qu'elle redevienne elle-même. D'habitude, la préfète parlait, parlait, ne s'arraitait de parler que lorsqu'elle était essouflée et qu'elle devait reprendre sa respiration. Elle était d'ailleurs réputée pour faire des accueils assez effrayants au nouveaux élèves tant elle parlait. Là, bizarrement, avec Kaelir, elle n'arrivait pas à se sentir suffisament bien pour se lancer dans de longues tirades. Elle se sentait comme coincée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miroir-du-rised.realbb.net/
Kaelir Gammach
Poufsouffle, 2ème année, en vacances
Poufsouffle, 2ème année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 29
Localisation : pas là où il devrait être... va bosser, feignasse XD
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Chambre de la famille Ewora (PV Kaelir)   Dim 8 Oct - 19:49

Après cette requête de Kael, Neoki sembla se plonger dans une profonde réflexion, c’était comme si un combat de titans s’était engagé dans son esprit. Un titan, Ray Pett ( niark ), voulant que Neoki répète plus lentement et plus intelligiblement ce que le Celte n’avait pas compris, et un autre, Yves Asfervoir ( Rolling Eyes ), voulant que la jeune fille envoie balader le Franco-Anglais… en définitive, le premier monstre avait dû se faire l’autre, car Neoki daigna à nouveau prononcer ces quelques mots :

"Je suis désolée pour ce que je t'ai dis l'autre jour."

Elle ne l’avait pas dit fort… juste ce qu’il fallait pour que lui l’entende… peut-être ne souhaitait pas être entendue… là, Kael s’imagina dans un film d’espionnage : à peine vous parlez que vous êtes abattus par un tireur embusqué envoyé par le patron pour vous surveiller et vous zigouiller si vous le trahissez… mais il n’y avait bien que lui pour avoir de telles références… il avait grandi dans le monde moldu… alors James Bond, Neoki ne devait sûrement pas connaître…

Alors, pour détendre l’atmosphère un peu, elle lui proposa d’aller visiter sa chambre ! Ils se connaissaient à peine, ce serait sûrement un moyen de faire connaissance… et puis, quel moment de mieux pour casser des préjugés et connaître la vraie personnalité des gens fréquentés dans l’école que quand vous les rencontrez hors de l’école ? Là, en plus, il ne portait pas ses couleurs de Poufsouffle, elle, elle ne portait pas celles de Serdaigle. Ils étaient donc vraiment pareils, là !

Mais aller dans sa chambre…


"Mais y a pas tes parents ? je veux pas déranger…. je…"

Ca y est, il retrouvait un certain malaise… mais il ne voulait pas le montrer, alors il tenta de se ressaisir le temps que la jeune fille, de son âge certes, mais un peu plus grande que lui, ne réponde… tiens, mais c’est vrai qu’elle était plus grande que lui ! Pas de beaucoup, mais quand même… pour son âge, il était un peu plus petit que la moyenne, mais cela ne l’avait jamais dérangé. Il n’avait jamais essuyé des quolibets quant à ce problème, alors cela ne le gênait pas vraiment là… en fait, elle n‘avait pas vraiment l’air de profiter de ce petit avantage de supériorité physique sur lui… tant mieux !

"Je dis pas que je veux pas les rencontrer… mais si vous êtes en famille…"

[HJ : désolé pour les jeux de mots débiles... je sors! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neoki Ewora
Serdaigle, 2ème année, en vacances
Serdaigle, 2ème année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 33
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Chambre de la famille Ewora (PV Kaelir)   Dim 8 Oct - 21:35

[Je suis fan de toi !!!! I love you J'ai vraiment bien ri en lisant ton message, mais bon, je vais essayer de faire vite si je veux pas que mes lentilles soient grillée (je fais la cuisine en même temps^^)]

Le PETIT Kaelir semblait un peu intimidé. Neoki, elle, de son côté, commençait tout juste à se sentir à l'aise, mais le jeune garçon n'avait pas eu l'air d'apprécier la proposition de la préfète.
**Ho ho, il ne veut pas rencontrer mes parents... Pourtant, ils ne sont pas méchants !**

"T'en fais pas pour mes parents ! On a réussi à avoir des chambres séparées, enfin... Disons que ma mère a demandé une chambre avec cloison pour séparer la chambre de mes parents de la mienne. Elle sait qu'on a tous besoin d'intimité. Enfin, même si mes parents devaient te rencontrer, c'est pas grave, c'est pas comme si tu étais mon petit copain, tu es juste un... euh..."
**Un quoi ? Qu'est-ce qu'il est pour moi ? Arf... Dur dur !**

"Tu es juste un camarde d'école, non ?"
Oui, dit comme ça, ça passait très bien, un camarade d'école, ce n'était pas un copain, pas un ami, c'était juste ce qu'on pouvait appeler un camarade. Bon, évidemment, tel que Neoki connaissait ses parents, inviter un garçon dans une chambre comme ça ne paraîtrait pas inaperçu et ils feraient sans doute des remarques du style : « c'est ton amoureux », etc... Mais après tout, pour ça, il fallait déjà qu'ils tombent sur Kaelir, et ce n'était vraiment pas certain. En effet, les parents de Neoki laissaient généralement suffisamment d'indépendance à leur fille et là, ils s'étaient dis qu'ils ne devraient se retrouver que pour le dîner. Entre temps, la Serdaigle avait le droit de visiter et ses parents feraient ce qu'ils voudraient de leur côté. Et puis après tout, les gardiens de l'hôtel avaient reçu des indications claires et précises quant au comportement à adopter. Ils savaient très bien qu'ils ne devaient pas laisser une jeune ado s'éloigner de l'hôtel sans ses parents. Et puis les parents de Neoki qui faisaient quand même attention à leur fille, avaient dû laisser une consigne au gérant, lui-même, afin que si la jeune fille se perde, de l'aider à retrouver ses parents. Il y avait comme un contrat dans les relations familiales de Neoki, un contrat de confiance... (Darty ?) La jeune fille avait le droit de se balader dans l'hôtel, mais à l'heure fixée, elle devait retrouver ses parents à un endroit précis. Et là, l'heure fixée était celle du dîner, à savoir 19 h 30. Il ne devait être que 16 h, donc elle avait encore le temps. Pendant ce temps là, le père et la mère de Neoki iraient sans doute visiter l'hôtel et se reposer un peu dans un jaccusi ouverts à tous les clients. Tant que la préfète respectait ces horaires, elle avait le droit de faire ce qu'elle voulait durant ses temps libres donc pourquoi ne pas en profiter pour inviter Kaelir dans sa chambre.

La jeune fille reprit alors :
"Non, honnêtement, t'as pas à t'en faire, mes parents doivent être partis visiter l'hôtel, et sans doute faire une pause au jaccusi, ou peut-être à la boutique de cartes postales. Tout ça pour dire que t'as pas à t'inquiéter. En plus, ils sont pas méchants, même s'ils te voyaient, ça ne poserait pas de problème."

Sans attendre que Kaelir se décide à être à l'aise, Neoki commença à se diriger vers sa chambre et à faire la conversation.

"Alors, tu vois, on est au bout du couloir, sur la droite. Bon, on a la salle de bain sur le palier, faut marcher un peu, mais disons que mes parents ont des revenus modestes et c'est déjà très bien que l'on puisse venir ici, en France, tu te rends compte !!! Ils ont mis toutes leurs économies dans ce voyage. L'année dernière, j'étais allée en Irlande avec Seamus, Ron, Lola, Artemis, Tiphany, Hermione..."
La jeune fille s'arrêta quelques instants en pensant que Kaelir ne connaissait peut-être pas tout ce monde là. En fait, il y avait aussi d'autres personnes en camping en Irlande mais à quoi bon les citer si le poufsouffle ne les connaissait pas. En même temps, elle marchait tout doucement vers sa chambre.

"Euh... Peut-être que tous ces noms ne te disent rien. La plupart sont dans notre année à Gryffondor. Il y avait un ou deux Poufsouffles aussi mais bon, je n'ai pas trop discuté avec eux... Bref, tout ça pour dire que l’année dernière, mes parents étaient restés à Londres car ils avaient du boulot et moi, ils m’ont laissé partir toute seule, enfin, je veux dire, avec mes amis. Heureusement que les parents d’Hermy qui sont moldus, avaient laissé l’accord à leur fille pour aller en vacances aussi, parce que je sais pas si les miens auraient accepté sinon. En tout cas, c’était super. J’en garde un excellent souvenir. Dommage qu’on n’ait pas recommencé cette année. Enfin, je suis contente de te voir ici. C’est étrange quand même, il y a plein d’endroits à visiter en Angleterre et je tombe sur toi, ici en plus, en France, et dans un chalet à la montagne ! Il faut croire que mes parents et les tiens sont tombés sur la même brochure. »

Et voilà, Neoki était à l’aise, et ça se voyait. Son côté bavard était revenu au galop. D’ailleurs, ça faisait un bout de temps qu’ils étaient arrivés à la porte de la chambre de la jeune fille et qu'ils faisaient le planton devant. Neoki étant tellement absorbée par son discours qu’elle ne pensa même pas à ouvrir la porte et à faire entrer Kaelir. Enfin, elle réalisa qu’il fallait qu’elle l’invite.

« C’est ici. » dit-elle en désignant la porte. En même temps, le jeune garçon devait s’en douter vu qu’ils étaient restés là, sans bouger depuis quelques minutes. Puis la préfète ouvrit la porte et fit signe à Kaelir d’entrer. On avait beau être en été, le feu brûlait dans la cheminée. Enfin, brûler, c’est un bien grand mot. Il donnait l’impression de brûler mais en fait, c’était de l’air froid qui s’en dégageait. Il faisait bien assez chaud comme ça, et les propriétaires de l’hôtel ne voulaient certainement pas faire fuir les clients, au contraire. La chambre était pour l’instant très ordonnée. Les bagages de Neoki sur l’un des deux petits lits, et l’autre lit disponible. L’endroit était assez petit, car il était sensé fusionner avec la chambre des parents. Cependant, il restait assez d’espace pour y vivre, et heureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miroir-du-rised.realbb.net/
Kaelir Gammach
Poufsouffle, 2ème année, en vacances
Poufsouffle, 2ème année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 29
Localisation : pas là où il devrait être... va bosser, feignasse XD
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Chambre de la famille Ewora (PV Kaelir)   Mar 10 Oct - 20:03

[HJ : faire deux choses en même temps, aussi... pfff
moi aussi j'adore tes messages !]

Neoki rassura Kael quant à ses parents : ils étaient sympas ! Enfin, c'est la déduction qu'en fit le petit Celte... Elle lui expliqua qu'en plus, la chambre que ses parents avaient louée était divisée en deux : une partie pour Monsieur et Madame Ewora, afin qu'ils puissent tranquillement... enfin voilà... on va pas faire un dessin ! et une partie pour Neoki, afin que son intimité d'adolescente soit assurée... eh oui ! on est à un âge où la pudeur et tout et tout... là encore, on a pas vous faire un dessin !

Et puis, rencontrer les parents de Neoki, finalement, ne serait un drame pour personne, car, comme Neoki le dsait si bien, quoique après réflexion, il n'était qu'un "camarade d'école"... pas un petit copain... c'est pas comme s'il se passait des trucs bizarres entre eux... et puis de toute façon, Kael était déjà pris... c'était récent, mais il était déjà pris ! C'est comme ça ! Il espérait donc que ça ne jase pas si la jeune fille et lui étaient vus ensemble... pas que Neoki ne lui plaise pas, mais il y a des limites...

La dénommée Neoki ajouta que ses parents ne seraient peut-être pas dans la chambre, alors pourquoi s’inquiéter ? Elle lui parla de visite, de jacuzzi et de cartes postales… des trucs de vacances quoi ! Des trucs qu’on ne peut faire qu’en vacances ! De plus, ils ne se formaliseraient pas s’ils le rencontraient, alors que demande le peuple ! Mais à peine avait-elle déclaré ça qu’elle enchaîna ! Il n’avait pas vraiment eu le temps de revoir sa position ni même de répondre ou autre chose… et en même temps, elle commença à partir ! Enfin à marcher, parce qu’elle ne partirait pas, elle était avec lui… ça se fait pas de partir au milieu d’une conversation ! Alors non, elle devait juste se diriger vers sa chambre… alors logiquement, il lui emboîta pour marcher à ses côtés, tout en l’écoutant.


*Seamus, Ron, Lola, Artemis, Tiphany, Hermione ? Qui c'est donc eux ?*

Tous ces noms ne lui disaient vraiment rien, en fait… d’ailleurs, elle s’en était rendu compte, Neoki, car elle était intelligente perspicace.

"C’est vrai que je les connais pas… je connais pas tout le monde…"

Par contre, lorsqu’elle dit que leurs parents devaient être tombés sur la même brochure, il réagit, car ça n'était pas tout à fait ça en fait... :

"Euh en fait mes parents sont moldus… je suis ici avec mon oncle, qui lui est sorcier, et ma tante, qui est sorcière aussi, en fait... on a un sorcier par génération dans la famille... et puis c’est moi qui voulait venir ici ! Je suis souvent allé dans des stations moldues, alors je voulais essayer une station des sorciers !"

Kael avait remarqué que Neoki était comme lui, parfaitement qualifiée dans cet art ancien qu’est celui de la parole ! La conversation ! Bon, le fait que lui aussi soit dans ce cas ne se voyait pas encore, mais il allait se décoincer et on ne pourrait plus l’arrêter ! Tout en parlant, ils s’étaient arrêtés. En fait, c’était elle qui s’était arrêtée, et lui aussi donc, car il aurait été stupide de continuer à marcher alors qu’elle s’était arrêtée… bref…

"C’est ici." dit-elle enfin, réalisant que poirauter devant la porte était bizarre…

La jeune fille précéda donc le petit blond et ils entrèrent dans la pièce. La cheminée était allumée… enfin le bois brûlait dans la cheminée… enfin voilà ! En s’avançant un peu, il constata que ça ne réchauffait pas, au contraire, c’était genre la clim’ ! Mais maintenant, Kael ne savait pas trop quoi dire… ni quoi faire…


"On fait quoi, maintenant ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neoki Ewora
Serdaigle, 2ème année, en vacances
Serdaigle, 2ème année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 33
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Chambre de la famille Ewora (PV Kaelir)   Lun 16 Oct - 22:37

[Désolée d'avoir été si longue... Embarassed ]


Une fois Kaelir entré dans la pièce, Neoki se précipita sur son lit, en claquant la porte au passage, et elle se mit à rebondir sur le matelas.

En même temps, le poufsouffle lui avait posé une question :
"On fait quoi maintenant ?"

**Oh ho... Il a l'air de s'ennuyer !** pensa Neoki qui n'avait même pas fais visiter sa chambre au jeune garçon. En même temps, elle était pas très grande et y avait pas grand chose à voir donc la visite aurait été très courte.
**Je lui aurais bien parlé moi, j'aurais bien essayé de faire connaissance... Mais visiblement ça l'ennuirait. Pourtant, il a commencé à me parler de ses parents moldus, la conversation était lancée. Pourquoi veut-il s'arrêter là ? Peut-être est-il gêné ? Soit, s'il ne veut pas parler, que pouvons nous faire ? Oooooh, j'ai une idée !**

"Ca te dirait de jouer à "Qui veut gagner des Gallions ?". Je te pose des questions, et tu réponds... Par contre, je te donnerais pas de Gallions en échange. Rolling Eyes "

Neoki cessa enfin de rebondir sur son lit. Et oui, depuis tout à l'heure, elle avait réfléchis, et parlé tout en faisant fonctionner les ressors du matelas.

"Alors, je commence, bonjour et bienvenue sur le plateau de "Qui veut gagner des Gallions", aujourd'hui, le candidat est Kaelir de Poufsouffle..."

La jeune fille regarda Kaelir et lui chuchota comme si elle pouvait être entendue d'autres personnes.
"Je connais pas ton nom de famille !"

Puis elle reprit son discours tel le fameux présentateur TV.

"Nous sommes donc en compagnie de ce jeune homme. Alors, Kaelir, êtes vous prêt à gagner des Gallions ? Asseyez vous je vous prie." Lança Neoki en désignant le deuxième petit lit situé à côté de celui où elle était maintenant assise, les jambes en tailleur.
"Bien, nous allons commencer." Dit-elle une fois le jeune garçon installé.

"Pouvez vous me dire qui est le directeur de l'école de Sorcellerie de Poudlard. Quatres solutions :
Cornelius Fudge, Rita Skeeter, Albus Dumbledore ou Severus Rogue."


Comme habituellement dans ce jeu, les premières questions étaient toujours très simples et Neoki avaient plein d'autres questions de ce style en tête. Mais pour ça, il faudrait déjà que Kaelir réponde à la première.


Bon, en effet, ce passe temps n'était pas forcément des plus passionnants, surtout quand les deux personnes ne se connaissaient pas très bien. Peut-être que Neoki ferait un bide complet et peut-être que de répondre à des questions débiles n'intéresserait pas beaucoup Kaelir. Mais c'était lui qui voulait faire quelque chose, lui qui n'avait pas eu envie de rester là, à discuter tout simplement. Il l'avait cherché finalement. C'était sa faute s'il était maintenant candidat à Qui veut gagner des Gallions. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miroir-du-rised.realbb.net/
Kaelir Gammach
Poufsouffle, 2ème année, en vacances
Poufsouffle, 2ème année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 29
Localisation : pas là où il devrait être... va bosser, feignasse XD
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Chambre de la famille Ewora (PV Kaelir)   Ven 20 Oct - 18:15

[pas grave, moi aussi j'ai un super emploi du temps bien lourd Wink ]

Neoki était sur son lit tandis que Kael restait debout... Pour répondre à sa question, la jeune fille proposa finalement au petit blond de jouer à "Qui veut gagner des Gallions ?", une variante sorcière sans doute de la célèbre émission française de monsieur Jean-Pierre F. reprise au Royaume-Uni sous le nom de "Who wants to be a millionair ?". Kael connaissait bien ces deux versions moldues, mais il ne savait pas qu'une variante existait ou pouvait exister chez les Sorciers...

"Si tu veux..."

Il accepta et comprit très bien que Neoki ne le récompense pas avec de vrais Gallions... c'est un jeu pour jouer, par pour gagner de l'argent... quoique... non.

Le rituel habituel précédant le début du posage ( Rolling Eyes ) des questions précéda bien le début du posage des questions, comme d'habitude... pour un rituel, c'est normal, tu me diras... Puis Neoki Foucault se pencha vers Kaelir pour lui demander son nom de famille...


*Pourquoi faire ? Ils ne disent pas les noms de famille, normalement...*

"Gammach !" répondit-il quand même, en baissant un peu la voix, pour jouer le jeu... (prononcé Gammack)

La phase de "pré-jeu" continua.

"Je suis prêt !" répondit-il à nouveau tout en prenant place face à la présentatrice (il se mit en tailleur aussi, et donc retira ses chaussures... quand même, hein !)

Neoki ne dérogea pas à la règle des stupides premières questions que si tu les connais pas retourne à la maternelle... celle-là, la première, était simple, vu qu'elle concernait Poudlard... alors quand on est à Poudlard, on connait !

Mais avant de répondre, Kael demanda :


"Il y a des jokers ? Comme à la télé ?"

Se disant que la Serdaigle ne connaissait pas forcément la télé, il se reprit :

"Je veux dire comme le jeu moldu ? Genre "Hibou à un ami" ou truc dans l'genre ? je veux dire quelque chose comme ça ?"

Le fameux "truc dans l'genre" avait bien involontairement été prononcé en Français... étant une expression de ce pays magnifique qu'est la France, elle ne serait sûrement pas comprise par Neoki (allez parler français à un Anglais en utilisant des expression françaises !)...

"Et c'est la réponse C, Jean-Pierre euh... Neoki ! Dumbledore !" dit-il enfin pour répondre à la questions à 'x' Gallions...

Il était quand même curieux de savoir quel genre de questions on posait dans un tel jeu... genre qui a succédé à untel à la tête de tel Bureau... des trucs comme ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neoki Ewora
Serdaigle, 2ème année, en vacances
Serdaigle, 2ème année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 33
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Chambre de la famille Ewora (PV Kaelir)   Sam 21 Oct - 19:54

Alors comme ça, le petit Poufsouffle s'appelait Kaelir Gammach prononcé GammaK. C'était un nom à retenir. Enfin, le jeune garçon posa la question tant attendue par Jean-PierreNeoki. La question des jockers. Neoki lui répondit sur un ton très professionnel :
"Mais bien sûr, il y a le hiboux à un ami, le 50 - 50, les hiboux express des télespectateurs (le vote du public en version moldue) et le nouveau jocker dernier sortit, le switch, à savoir que vous pouvez changer de question."

Visiblement le jeune garçon connaissait le jeu moldu, mais pas le jeu sorcier. Enfin, c'était normal puisque ses parents étaient moldus, il avait du vivre dans ce monde là. Mais apparament, Kaelir ne voyait pas que Neoki était aussi une connaisseuse du monde moldu, car il estimait qu'il devait traduire ses paroles et que la jeune fille ne connaissait pas la TV. La préfète lui chuchota alors : "Je suis sang mêlé. Mon papa est moldu, je connais beaucoup la TV et les émissions, t'en fais pas."Mais autre chose attrappa l'attention de Neoki au vol.
**Trucdalgeonre ?** gne?
Neoki fit alors une grimace et se dit qu'elle poserait la question plus tard.

Puis Mister Gammache (XD) répondit à la question posée, non sans hésitation. Il dit même un "Neoki" ce qui ne manqua pas de faire rire aux éclats la jeune fille.
"C'est votre dernier mot Kaelir ?"
"BRAVO, bien joué !"
ajouta-t-elle sans lui laisser le temps de répondre. Elle tappa bien fort dans ses mains. Maintenant, pour la deuxième question, il était temps de faire preuve de jugeotte. Elle venait de ne pas comprendre quelque chose que le Poufsouffle venait de lui dire. Elle passerait donc inaperçue en lui demandant clairement ce que cela veut dire.

"On continue. Que signifie l'expression "trucdalgeonre" ? 1, C'est un nouveau jocker de Qui veut gagner des gallions ? - 2, c'est une expression d'une autre langue incompréhensible inventée par M. Galak ( niark j'aime le chocolat !) lui même - 3, c'est une chanson d'un groupe de rock indien - 4, c'est le nom de la nouvelle capitale de l'Ouzbékistan. "Avec ça, y aurait bien une bonne réponse, non ? Et le petit manque de culture de Neoki passerait sans doute inaperçu.

Bien finalement, c'était pas trop mal de passer l'après-midi comme ça. Une fois qu'elle aurait eu la réponse à sa question, la jeune fille comptait continuer avec des demandes plus personnelles du style, comment s'appelle votre père ? Ou dans quelle ville avez vous vécu avant d'arriver à Poudlard. Avec évidemment des propositions toutes plus marantes les unes que les autres. Pour ça, elle savait se débrouiller. Et bon, c'était un moyen de faire connaissance comme un autre. Original, certes, mais intéressant quand même. Toujours assise en tailleur sur son lit, et s'amusant de temps à autre à rebondir, la Serdaigle se disait que finalement, les Poufsouffles (enfin, plus particulièrement celui-ci) savaient être très amusants et sympathiques. Ils ne paraissaient pas toujours niais et ils connaissaient le nom du directeur de Poudlard, ce qui finalement, n'était pas si mauvais ^^ Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miroir-du-rised.realbb.net/
Kaelir Gammach
Poufsouffle, 2ème année, en vacances
Poufsouffle, 2ème année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 29
Localisation : pas là où il devrait être... va bosser, feignasse XD
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Chambre de la famille Ewora (PV Kaelir)   Mar 24 Oct - 10:07

L’explication sur les djokeurs fut très claire : en fait, c’était les mêmes que la version moldue ! Le 50-50 reste le même, le hibou à un ami, c’est le coudfil coup de fil à un ami, les hiboux express du public (c’est super trouvé, celui-là) c’est le vote du public, et enfin le ‘switch’, c’est le ‘switch’ !

Neoki lui souffla ensuite qu’elle connaissait la télévision et les émissions moldues, son papa étant lui-même moldu, elle était donc Sang-Mêlée.


"Ah oui ? C’est super ça !" répondit à voix basse le petit Celte qui à présent était entré complètement dans le jeu Wink .

Il nota une grimace de la jeune Serdaigle, sûrement à cause de ces quelques mots prononcés en français… Le rituel émissionnel instauré par monsieur JPF fut répété avec le fameux ‘c’est votre dernier mot ?’ auquel au passage Kael ne put répondre, Neoki confirmant dans la foulée que celle qu’il venait de donner était correcte (bah oui, Dumbledore, c’est un monument chez les sorciers… comme Napoléon…).

A l’écoute de la question suivante, Kaelir bascula en arrière, éclatant d’un rire… euh… grand, un fou rire presque… après près de deux minutes, il se calma un peu pour dire, en fait pour répéter la prononciation de cette expression bien d'chez nous :


"Truc dans le genre !"

Se reprenant vraiment, il répondit sérieusement (ou presque) :

"Si je dois répondre - je pense que oui, quand même, c'est le but du jeu, non ?- je dis réponse B, ou ici réponse 2… ça veut dire en gros ‘quelque chose comme ça’… si je dois le traduire... en fait, il m'a échappé !"

Vraiment, cette question avait été bien trouvée ! Comment demander discrètement, presque naturellement sans passer pour quelqu’un qui ne connaît rien (enfin, faut pas exagérer…)…

"Vraiment bien trouvé, la question !"

Finalement, c’est vrai que c’était une façon ludique de faire connaissance… peut-être même qu’à la fin, ils parleraient sans tabous, comme de vieux copains… cette conversation aurait finalement comme but de convaincre que tous les Poufsouffle ne méritaient pas le mépris que la majorité des Serpentards et quelques autres leur ‘accordaient’… Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neoki Ewora
Serdaigle, 2ème année, en vacances
Serdaigle, 2ème année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 33
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Chambre de la famille Ewora (PV Kaelir)   Lun 30 Oct - 15:37

Le Poufsouffle venait d'éclater de rire en entendant la question de Neoki. Mais que lui prenait-il donc ? Y avait-il eu un problème au niveau de la prononciation ? La jeune fille se mit à rougir devant son manque de connaissance par rapport au jaune et noir.

Après qu'il eut rigolé et répondu, Neoki comprit tout simplement que Kael avait parlé dans une autre langue. Et le jaune et noir ajouta que la question était bien trouvée.
Neoki n'était pas peu fière d'elle ! Elle décida de passer à la question suivante mais pour l'instant, elle n'en avait pas vraiment en tête. Elle réfléchit donc et au bout d'un certain temps, elle dit :

"Monsieur Galak, comment percevez-vous Poudlard ?
A- C'est un chateau hanté très effrayant et jamais je n'y mettrais à nouveau les pieds.
B- C'est un peu comme le chateau d'une téléréalité, on apprend à chanter, danser et faire du théâtre en plus de faire des batailles de polochon tous les soirs avec ses amis.
C- C'est le bagne, on ne fait qu'étudier sans arrêt, les professeurs sont tous très sévères et à moitié sadiques.
D- C'est le club med, on apprend rien et on ne fait que s'amuser. Les professeurs jouent les monos et sont très délirants. Par exemple, le jeu préféré de Rogue c'est le jeu du silence. "


Cette question ressemblait plus à un test de magazine féminin plutôt qu'à une nouvelle question de l'émission "Qui veut gagner des Gallions". Mais après tout, peu importait. Le principal est qu'à la suite de cette question, Kaelir donnerait son point de vue sur Poudlard. Sur ce qu'il préfèrait y faire.

La préfète trouvant que magré la climatisation des cheminées, il faisait trop chaud, elle décida d'ouvrir la fenêtre. Après tout, peut-être que l'air extérieur aérerait un peu la pièce. Non pas que cela ne sentait pas bon mais on commençait à sentir le renfermé. Après avoir rouvert, elle se rinstalla en tailleur sur son lit et regarda Kaelir dans les yeux. Il avait un regard plutôt farceur et dans l'idée de Neoki, on devait rarement s'ennuyer avec ce jeune garçon qui semblait être un bout-en-train.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miroir-du-rised.realbb.net/
Kaelir Gammach
Poufsouffle, 2ème année, en vacances
Poufsouffle, 2ème année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 29
Localisation : pas là où il devrait être... va bosser, feignasse XD
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Chambre de la famille Ewora (PV Kaelir)   Mar 31 Oct - 19:34

Il y eut un certain temps de réflexion de la part de la préfète, temps durant lequel Kael observa la chambre en se tripotant les pieds..., avant de poser la question suivante...

*Galak ?*

La façon dont la question était d'ailleurs tournée intrigua le Celte... où avait-il déjà entendu ce genre de question ? Mais oui ! Les magazines ! Sa mère achetant pas mal de ces revues, Kael avait déjà jeté un oeil dedans, et il y avait souvent ce genre de test pour savoir quel est votre type d'homme ou encore est-ce que vous êtes plus sauvage ou plus sage, des trucs dans ce genre-là... Enfin, il fallait y répondre, à cette question ! Elle concernait Poudlard... la première chose que se dit le blondinet, c'est que les propositions étaient peut-être un peu trop absolues, qu'il n'y avait pas de juste milieu... soit on s'amuse et on bosse pas, soit on bosse et on s'amuse pas, soit on danse et on chante, soit ça fait peur ! Il fallait donc réfléchir un peu...

*la A ? non, ça fait pas peur, Poudlard... la B ? on chante et on se fait des batailles de polochons ? non... la C ? le bagne ? quand même pas, faut pas exagérer... la D alors ? plutôt, peut-être... mais de là à dire qu'on apprend rien...*

"Euh..."

Là, en fait, j'vous explique : Kael venait de lever la tête (après l'avoir baissé pour réflechir, c'est bête, mais c'est comme ça...) et se rendre compte que Neoki était debout, en train d'ouvrir la fenêtre... Il attendit donc qu'elle se fût rassise pour lui faire part de sa réflexion :

"Je pourrais dire la D, mais avec une petite modif, en fait... je ne dis pas qu'on apprend rien, c'est quand même une école..."

Il aurait fallu une réponse E) pour départager tout ça, mais il n'y en avait pas... Il n'y avait que quatre réponses, et il fallait s'en contenter, c'est tout, point barre.

"La D), Neoki, et c'est mon dernier mot !"

Et puis, pour savoir, parce que, hein, c'est pas que dans un sens que ça marche... il lui dit, en baissant la voix, pour faire genre, quoique maintenant y en ait plus vraiment besoin...

"Et toi ? T'en penses quoi de Poudlard ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neoki Ewora
Serdaigle, 2ème année, en vacances
Serdaigle, 2ème année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 33
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Chambre de la famille Ewora (PV Kaelir)   Mar 31 Oct - 20:17

Kaelir avait pris du temps pour réfléchir. C'était que la question n'était pas si simple. En effet, comme les tests de magazines, Neoki avait prit soin de ne pas laisser de juste milieu. Tout était éxagéré. Et visiblement, cela faisait son effet. En voyant le jaune et noir réfléchir, la Serdaigle fit un petit sourire. Il ne voulait pas répondre à la légère et c'était plutôt bon signe. Après tout, s'il était pareil pour les cours, il ne pouvait que progresser et apprendre rapidement.

Par contre, Neoki afficha une petite mine déçue lorsqu'elle entendit la réponse. Alors comme ça, Kaelir percevait Poudlard comme le Club Med... Shocked Mais comment faisait-il pour penser ça ? Et le jeune garçon demanda alors à la Serdaigle ce qu'elle en pensait.

"Euh... Moi j'aurais pas dis ça." répondit-elle naturellement.
"J'aurais plutôt dis que c'était comme le chateau d'une émission de téléréalité. On apprend des choses tout en s'amusant. Après tout, les sortilèges peuvent être perçus comme des cours de chant, non ? On doit faire attention à sa prononciation. Le théatre s'apparenterait à la défense contre les forces du mal parce que généralement, on ne doit pas sembler effrayé et on doit avoir un minimum confiance en soit pour que les sorts marchent. Enfin, pour les cours de danse... Euh... Les cours de potions ? Lorsqu'on va chercher des ingrédients au bureau du professeur Rogue, on a intérêt à être précis dans nos mouvements car si on renverse quelque chose malencontreusement, on perd des points !"

Après une petite pause, Neoki reprit :
"Oui... Ca colle pas vraiment ce que je dis là !"
Puis elle éclata de rire en s'imaginant le professeur Rogue avec un tutu et criant dans son cachot : "Et 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8" Tel Kamel Ouali de la Star Académie (et de la danse des robots au futuroscope - rien que d'y penser j'ai envie d'y retourner... Rolling Eyes ).

Peu après son éclat de rire, Neoki expliqua mot pour mot à Kaelir ce à quoi elle avait pensé pour qu'il puisse rire un petit peu lui aussi à cette idée. (Par contre, je vais pas non plus écrire ce qu'elle dit, je risquerait de me répèter... lol)


Après avoir bien ri, la jeune fille continua :"Enfin, pour moi, à Poudlard, j'apprend plein de choses, tout en m'amusant avec mes amis les week-end et quelques fois le soir. Même si la plupart du temps, on révise beaucoup, il nous arrive quand même de rigoler en lisant ou en révisant pour avoir un note excellente au devoir."

Une question en inspirant une autre, Neoki dit alors :
"Et tes parents, ils ont pensé quoi quand ils on su que tu étais admis, Kael ?"
Une discussion complètement normale était lancée entre les deux copains. La Serdaigle avait même ajouté à la fin de sa phrase un "Kael", histoire de lui montrer que ça y était, elle se voyait plus proche du Poufsouffle et se sentait bien avec lui. Elle avait accompagné sa fin de phrase d'un grand sourire. Elle savait dorénavant que les jaunes et noirs étaient des personnes aussi intéressantes que les autres et dès la rentrée scolaire, elle irait voir Joana pour laisser tomber l'OPEP et l'empêcher de faire quoique ce soit de mal aux Poufsouffles. Enfin... Elle irait voir Joana, quand elle sentira que c'est le bon moment, bien sûr ! C'était pas encore gagné qu'elle le dise dès le jour de la rentrée, mais elle l'avait en tête et savait qu'elle devrait le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miroir-du-rised.realbb.net/
Kaelir Gammach
Poufsouffle, 2ème année, en vacances
Poufsouffle, 2ème année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 29
Localisation : pas là où il devrait être... va bosser, feignasse XD
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Chambre de la famille Ewora (PV Kaelir)   Ven 3 Nov - 13:43

A la réponse du blondinet; Neoki eut une moue de déception... en même temps, c'était pas étonnant, Kael n'était pas sûr, en fait, de sa réponse... A question difficile, réponse foireuse ! Comme on dit chez... euh... chez... voilà ! Elle lui expliqua ensuite que pour elle, c'était un peu comme la Star Academy, cette émission française qui permet au gagnant de faire un album et de se faire de la thune... Elle fit une comparaison entre les cours du château de la Star Ac et ceux du château de Poudlard...

En résumé : Richard Cross = Filius Flitwick, Philippe Lelièvre = Remus Lupin et Kamel Ouali = Severus Rogue ? Suspect Là, c'était un peu pas ça... en fait... (au passage, vous aurez noté l'exactitude de l'énumération de profs... en fait, il suffit de lire la presse pour les connaître, et... bref)... Neoki se rendit compte d'elle même que ça collait pas... ce qui en définitive était assez normal, la magie et la star attitude, c'est pas la même... et une grand éclat de rire Shocked


*Qu'est-ce qu'elle a ?*

Ce qu'elle avait ? Mystère ! Eh non, pas mystère, car le Celte eut droit à une explication, et lui aussi pu rire un peu ! Si quelqu'un était passé à ce moment-là devant la porte, il se serait demandé vraiment ce qui se passe... il appellerait sûrement un asile de fous... pour les interner... Puis la Bleue poursuivit... finalement, Kael ne put qu'approuver...

"En fait, t'as raison, c'est plutôt ça... même si on apprend pas à danser ou à jouer, on apprend pleins de trucs qui seront utiles plus tard..."

Et là, 'Qui veut gagner des Gallions ?' passa à la trappe, et la conversation fut entièrement lancée ! La question concernait ses parents, et ce qu'ils avaient ressenti quand ils avaient appris qu'il était admis dans une école de sorcellerie...

"En fait, j'ai été reçu à Beauxbâtons... quand on a reçu la lettre, on s'y attendait... comme mon oncle est sorcier, j'avais déjà été initié... mais quand on l'a reçue, ils étaient quand même super fiers ! Quand on a déménagé, ils étaient contents aussi que je puisse aller à Poudlard. Ils étaient contents que le sorcier ce soit moi ! Parce que ça aurait pu être mon cousin ou ma cousine, les enfant de mon autre oncle... mais c'est comme ça la génétique ! On sait jamais sur qui ça peut tomber ! Ah oui, mon autre oncle... je t'ai dit que j'étais là avec mon oncle sorcier ?"

Il avait dit tout ça sans se poser de questions, comme on parle à une amie. Mais Neoki est une amie, non ? La seule question qu'il s'était posé, c'est est-ce qu'il avait dit que son père a deux frères, dont un sorcier avec qui il était venu ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neoki Ewora
Serdaigle, 2ème année, en vacances
Serdaigle, 2ème année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 33
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Chambre de la famille Ewora (PV Kaelir)   Lun 6 Nov - 20:36

Après les éclats de rire, la discussion continua. Alors comme ça, Kael avait été pris à Beaubâtons ? Neoki en avait vaguement entendu parlé mais elle ne savait pas vraiment ce à quoi cela correspondait. Elle se jura donc mentalement d'y remédier dès le début de l'année scolaire suivante, en allant prendre un livre à ce sujet à la bibliothèque. Même si par rapport à ce qu'avait dit le jeune garçon, Neoki s'était doutée que Beaubâtons était l'école de sorcellerie française, elle aurait sans doute pas mal de choses à apprendre à ce sujet...

Puis Kaelir continua de parler de sa famille et notamment d'un de ces oncles sorciers. Et il lui demanda s'il lui en avait déjà parlé.

"Mais oui, tu me l'as dit tout à l'heure, dans les couloirs de l'hôtel ! Tu radotes comme un vieux papi." s'amusa-t-elle.

Puis elle ajouta, sur un ton plus suspicieux :
"A moins que tu ne me testes pour savoir si j'ai suivi ce que tu me racontais tout à l'heure ? Et oui, je t'écoutais ! Je suis une fille, je sais écouter, je ne suis pas comme les garçons... Ca me fait penser à mon père tient ! Lui, ma mère lui parle et il dit : "oui, oui" et puis quand il apprend que par exemple, mes grands-parents viennent manger à la maison, il dit : "Quoi ?? Mais tu ne me l'avais pas dit ???" d'un air choqué, alors que ma mère lui en avait parlé. Il n'avait pas écouté, tout simplement... J'espère que tous les garçons ne sont pas comme mon père ! Enfin... Au moins pour ce côté là !"

Neoki était assez amusée par la situation. C'est alors qu'on frappa à la porte !

"Hu ?"

Mais avant que la Serdaigle n'ai eu le temps de se lever, ses parents crièrent de l'autre côté :
"Neoki, c'est nous, il est l'heure de manger, tu es là ?"

Ce à quoi la jeune fille répondit : "Oui oui, je suis là, allez-y, je vous rejoins tout de suite."

Puis regardant sa montre, elle dit à Kael :"Je m'étais pas rendue compte qu'il était déjà si tard ! Le temps a passé à une de ces vitesses. Ton oncle va s'inquièter s'il ne te vois pas revenir !"

Se levant et commençant à se préparer pour le dîner, elle poursuivit :"Peut-être qu'on pourra un jour skier ensemble ? Ce serait marant ! En tout cas, j'ai bien aimé passé cet après-midi avec toi !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miroir-du-rised.realbb.net/
Kaelir Gammach
Poufsouffle, 2ème année, en vacances
Poufsouffle, 2ème année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 29
Localisation : pas là où il devrait être... va bosser, feignasse XD
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Chambre de la famille Ewora (PV Kaelir)   Mar 7 Nov - 0:21

Kael écouta donc, attentivement (oui, il sait écouter !)... il y avait des points communs dans l'air !

"Moi aussi, pareil à la maison ! Mon père, ça rentre par une oreille, ça sort par l'autre... c'est comme ça beaucoup en fait je pense.. mon oncle c'est pareil... et puis, et puis, je suis pas un papy d'abord..."

Là, j'avoue, ça fait un peu gamin, mais en même temps, treize balais, c'est encore jeune, non ? On n'est pas encore vraiment mature, quoi qu'il est un peu avancé pour son âge... sans trop de vantardises Very Happy

Cet(te) (on peut dire les deux^^) après-midi avait été génial(e), ils avaient passés pas mal de temps à discuter, comme deux amis ! Tellement longtemps qu'ils n'avaient pas vu passer le temps ! On toqua à la porte ! Les parents de Neoki ! Oulà ! L'heure de dîner ! A table ! Une raclette ! une raclette ! une raclette !

"T'as raison, mon oncle va s'inquiéter..." dit le blondinet, un peu inquiet, en sautant sur ses pieds et en remettant rapidement ses chaussures (si, si, il les avait enlever, rappelez-vous, pour s'asseir sur le lit sans faire de crasse)...

Il allait être en retard... son oncle se demanderait où il était passé... mais comme il adorait son neveu, il lui pardonnerait de ne pas l'avoir prévenu...

"C'est une super idée ! Je suis d'accord ! C't'après était géniale ! Merci pour ce moment !"

Et là, c'est dans sa nature, il déposa un bisou sur la joue de Neoki et partit rapidement, ouvrant la porte, lâchant un dernier :

"Salut !"

et disparut dans le couloir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre de la famille Ewora (PV Kaelir)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre de la famille Ewora (PV Kaelir)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Vacances du Risèd :: Val de Glace (France) :: Le chalet d'altitude "Moufle d'Or" :: Chambres-
Sauter vers: