Forum vacances du Miroir du Risèd. Après : Les Bronzés font du ski voici : Les Sorciers font du ski! Mais pas seulement! Les Sorciers se prennent aussi pour Robinson Crusoé et vont camper en Irlande!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Overbooké [ Ouvert à tous ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ginny Weasley
Gryffondor, 1ère année, en vacances
Gryffondor, 1ère année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 34
Age : 29
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Overbooké [ Ouvert à tous ]   Lun 5 Juin - 17:51

Ginny venait d'enfiler son tablier a une vitesse éclaire puis elle alla derriére le comptoir . La jeune femme servit beaucoup de bierre-au-beurre et de whisky pur feu . Elle dévisageait chaque personne qui venait commander mais aucun ne lui rappeller quelqu'un de Poudlard , l'a jeune Weasley n'avait pas de quoi s'ennuyait et pourtant elle s'ennuyait de ses amies et surout de Noah . Elle ne savait pas ce qu'il était devenus et ce qu'il deviendra . La jeune femme servit un thé à la camomille à une vieille femme qui lui donna un petit supplément pour la rapidité dont elle l'avait servit . Ginny la remercia vivement puis elle lui servit à manger aussi vite qu'elle le put . Ginny regarda autour d'elle pour voir si quelqu'un avait besoin de quelques choses ne voyant personnes dans le besoin , elle s'attacha les cheveux en une queue de chevla haute laissant pendouiller quelques méches derriére son oreille puis elle s'assieya à instant et la jeune Weasley sortit une boîtes transparentes de la poche de son tablier puis elle en sortit un cookie au chocolats que sa mére lui avait préparée pour qu'elle ne meurt pas de faim , elle regarda si personne ne la voyait vu qu'elle n'avait pas le droit de manger pendant son service puis elle les rangea et s'essuya la bouche avec une serviette en papier qui étaient à disposition de tout le monde puis elle la jetta dans le poubelle et elle se remit à servir les gens qui venait la voir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clement Valmont
Gérant du chalet "La Moufle d'Or"
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 33
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Overbooké [ Ouvert à tous ]   Mer 7 Juin - 21:44

En théorie Clément ne s’occupait pas vraiment du restaurant. C’était plutôt sa mère qui s’en chargeait. Lui il était perdu quelque part entre les comptes et les revendications des clients. Mais par chance il avait reçu assez d’aide pour s’occuper des personnes qui importaient vraiment : les clients !

Ainsi il était parvenu à se libérer un peu pour apparaître dans le restaurant. Ca faisait toujours plaisir aux gens d’avoir le bonsoir de la part du gérant et ce plaisir était partagé.

Les vacances venaient de commencer pour la plupart des écoliers et ce soir le restaurant était particulièrement rempli pour un premier soir. Coup dur pour les deux nouvelles serveuses du restaurant. Clément voulait vraiment s’assurer qu’elles ne manquaient de rien, qu’elles se plaisaient etc. Après être passé saluer sa mère en cuisines (qu’il cottoyait beaucoup mais qu’il voyait peu finalement), il fit une apparition dans la salle de restaurant. L’ambiance était chaleureuse et les gens semblaient ravis d’être là.

Il aperçut Ginny qui se démenait comme une folle. Il la regarda d’un œil ému, lui aussi avait été serveur durant ses jeunes années pour ce restau et il savait à quel point ça pouvait être éprouvant d’être sans cesse debout. En l’observant plus attentivement, il se rendit compte qu’elle venait de manger quelque chose.


*Oh non, c’est pas vrai*

Clément n’était pas vraiment inquiété par le fait que les gens puissent la voir (il devrait peut-être Cool), mais il l’était surtout par l’état du ventre de Ginny. Il ne voulait vraiment pas qu’elle soit dégoutée dès la première semaine, il voulait qu’elle soit bien et il était prêt à lui accorder une pause chaque fois qu’elle en aurait besoin.

Il se fraya un chemin au travers de la salle, souriant à ses meilleurs clients.


« Bonjour Monsieur Dubois… Bonjour Mademoiselle Scott comment va votre cheville ? »

Lorsqu’il parvint enfin au niveau de Ginny elle était en train de prendre une commande. Il attendit patiemment qu’elle ait fini et lui fit signe qu’il voulait lui parler. Quand ils furent un peu plus à l’écart, il lui sourit tout d’abord pour la féliciter, puis son regard trahit une certaine inquiétude. Il tenait vraiment à ce que tout le monde se sente bien ici et leur imposait à tous le tutoiement.

« Salut Ginny, tout se passe bien ? Tu sais, tu fais vraiment du super travail. Si tu as besoin de quoi que se soit n’hésite pas, tu ne me dérange jamais. Je pense que tu peux t’autoriser une pause pour aller manger quelque chose en cuisine, ça te dit ? »

Bien sûr ça n’était pas forcément le moment idéal pour priver le restaurant d’une de ses serveuses mais Clément se sentait prêt à la remplacer pendant une petite demi-heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginette Mac Rose
Monitrice de ski à Val de Glace
avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : Dans le salon de coiffure le plus proche
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Overbooké [ Ouvert à tous ]   Jeu 8 Juin - 0:44

Ginette pénetra dans le bar vetue de sa sublime,magnifique combinaison rose fluo delicieusement decorée.

Hélas elle n'avait pas le moral
Sad

En effet sa journée avait mal commencé et une chose est sure ce n'etait pas allé en s'arrangeant.

Tout d'abord elle s'etait aperçue avec effroi qu'elle n'avait plus de crème de jour,puis a midi son magasin de chaussures peréféré n'avait pas sa marque favorite.
Ah l'experience lui avait permis de comprendre qu'une journée qui commence sans une nouvelle paire de chaussures est une mauvaise journée
.

Elle s'approcha du bar ou elle prit place.
Bonjour dit-elle en se retenant de pleurnicher.

Je voudrais un double whisky pur-feu svp et avec une petite ombrelle et un paille si c'est possible.

Ces moments de déprime lui rappelait la fois ou elle avait fini deuxième au concour de super blondasse lors de sa troisieme année de maternelle magique,ou encore quand elle avait cassé pour la première fois, un de ses talons en publics.

**Snif la vie est vraiment trop cruelle**

**Heuresement qu'il y a le whisky pur feu!!**

**Allez Ginette reprends toi si tu pleure ton maquillage va couler et tu ressembleras a un troll**

Ginette laissa echaper un sanglot a cette pensée
**Mias non ce sera un troll tout mignon et très charismatique**
Quand Ginette se mettait à penser il etait grand temps que l'alcool arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clement Valmont
Gérant du chalet "La Moufle d'Or"
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 33
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Overbooké [ Ouvert à tous ]   Jeu 8 Juin - 15:23

Clément fut forcé d’abandonner Ginny un instant suite à un appel de la réception. Il devait s’occuper d’un client qui se plaignait que le ménage n’avait pas été fait correctement dans sa chambre. Avec la meilleure volonté du monde, Clément entreprit de lui trouver une chambre de qualité supérieure et dans des délais les plus brefs.

Après quelques négociations légèrement houleuses, le client finit par obtenir en partie satisfaction et Clément pu retourner enfin dans la salle de restaurant s’occuper de sa jeune serveuse. Elle était hors de vue et le jeune gérant allait s’apprêter à faire un tour dans les cuisines que le barman complètement paniqué lui annonça une fuite dans un fut qui avait saccagé le parquet et qui risquait de faire davantage de dégât s’il ne réparait pas ça immédiatement.

Clément changea de couleur et devint pâle.


*Tout va bien, ça arrive tout le temps, ça va s’arranger*

Alors que le barman était à quatre pattes par terre, Clément était derrière le comptoir et vit arriver Mlle Mac Rose. Elle était repérable entre 1000 vu qu’elle était la seule monitrice à avoir insisté pour skier en combinaison rose (délaissant la traditionnel tenue rouge des moniteurs de l’ESF). Ginette de son prénom n’avait pas l’air au mieux de sa forme et commanda un double whisky pur-feu en le regardant à peine. Malgré qu’elle ait le regard qui commençait à s’embuer de larmes, Clément lui sourit et s’apprêta à la servir.

Il compatissait pour son malheur même s’il ne savait pas exactement de quoi il en retournait. En tous cas il ne se risquerait pas à poser des questions et à se montrer trop curieux. Clément attrapa la bouteille de Whisky pur-feu et lui en servit une double dose comme elle l’avait demandé. Pour la paille c’était simple, il la lui trouva en un rien de temps (même s’il n’avait jamais vu personne boire du whisky à la paille), et pour l’ombrelle cela allait s’avérer un peu compliqué. Après avoir fait tous les tiroirs du bar, il ne trouva que comme décoration que des piques qui au bout comportaient des fils (en plastique) multicolores, à la façon d’une touffe de cheveux ou d’un feu d’artifice.


*J’espère que ça fera l’affaire*

Il déposa le verre sur un sous-verre avec la paille et la décoration « feu d’artifice ».

« Voici pour vous Mademoiselle Mac Rose. Navré nous sommes à court d’ombrelles, mais nous ferons de notre mieux pour y remédier dès que possible ! »

Il sourit puis griffonna sur un petit bloc « commander des ombrelles ». Pendant ce temps, le pauvre barman avait bien de la peine avec son fut et venait de se cogner la tête et de réprimer un juron abominable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginny Weasley
Gryffondor, 1ère année, en vacances
Gryffondor, 1ère année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 34
Age : 29
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Overbooké [ Ouvert à tous ]   Jeu 8 Juin - 16:14

Ginny essuya quelques gouttes de sueur qui coulait très doucement sur son front quand elle vit le gérant , elle rangea la boîte de gâteai très discrétement puis le jeune homme lui dit de venir le voir elle pensa se mettant à tortiller son tablier dans tout les sens :

* Bravo !!! Mlle Weasley ! Tu va te faire virer dés le premier jour *

* Je ne pensais pas qu'il m'avait vu *


Ginny arriva aux côtes du gérant avec un petit sourire très aml à l'aise puis quand Mr Valmont ouvrit la bouche , elle ferma les yeux pensant se pendre une engeulade comme elle avait assez souvent l'habitude se prendre quand sa mére découvrait qu'elle sortait le soir avec son petit ami ! Clément ne l'enguela pas du tout , il la félicita pour le bon travail qu'elle fournissait . Ginny ouvrit les yeux grands comme ceux des chouettes très étonnée puis elle lui répondit en regardant le bar affichant un petit sourire de remerciemant:

Désolée monsieur ! Même si j'ai en grandement envie je prêfére rester ici pour m'occuper du chalet il y a beaucoup de monde aujourd'hui et je pense qu'on a plus besoin de moi ici mais merci quand même !!

Ginny lui fit un très grand sourire , contente que le directeur du chalet ne la gronde pas . Elle servit un jus d'orange à un enfant qui était en train de tirer sur son tablier depuis pas mal de temps réclament timidement puis elle revint vers le directeur toujours avec ce petit sourire , elle n'eut même pasle temps de placer un mot qu'il alla servir une jeune femme très jolie à une combinaison rose qui demandait un whisky . Quand elle vit qu'il n'y avait plu d'ombrelle , elle alla se cacher dans un oin espérant que personne ne la voit faisant de la magie en dehors de l'école puis elle fit aparaître une ombrelle rose de la même couleur de la combinaison de la jeune femme puis elle dit en allant vers les deux jeunes :

J'en ai trouvé une !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Chiquita
Restauratrice de l'Ile des Sirènes
avatar

Nombre de messages : 94
Localisation : Sur la plage ou dans son restaurant...
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Overbooké [ Ouvert à tous ]   Jeu 8 Juin - 17:00

Lena avait décidé de faire une pause pour la journée et avait confié les reines du restaurant à Dobby. La belle-soeur de sa cousine au troisième degré du côté de sa mère lui avait proposé de la rejoindre pour faire un peu de ski. La jeune femme, qui avait passé toute sa vie au bord de la mer (excepté pour sa scolarité faite dans le Machu Picchu), voulait découvrir ce sport, qui paraissait-il était si marrant.
Sa cousine lui avait précisé où transplaner, de manière à arriver directement dans son chalet. Lena ne possédait pas dans sa garde-robe de vêtements d'hiver. Elle comptait donc en emprunter à la cousine.
Vêtue seulement d'un jean long, d'un débarqueur et d'une légère veste en jean, Lena transplana.L'instant suivant, elle se retrouva..... au beau milieu de nulle part ! Tout autour d'elle, de la neige à perte de vue. De la neige, elle en avait déjà jusqu'au genou, et pourtant, Lena était une femme élancée (c'est pourquoi d'ailleurs on lui a proposé d'être mannequin pour Sorcière-Hebdo).
La chilienne, au si joli teint bronzé, commençait à virer au bleu schtroumpf.


** Comment est-ce que des gens normaux peuvent supporter un tel climat ! C'est vraiment pas possible. Je rentre immédiatement ! Au diable la cousine et son adresse à la noix. "Es muy facil, es muy facil". Si, si, y soy la reina de los imbeciles !**

Lena transplana de nouveau pour quitter cet endroit infernal. Le froid la fit tellement greloter.... qu'elle rata de nouveau sa destination, elle qui avait eu le permis dès le premier coup, pourtant ! Encore de la neige !

** DIOS MIOS ! No es posible ! Lugar de locos ! Comment je pars de là, moi ? Je veux rentrer... Je veux revoir le ciel, le soleil et la mer... et mon restaurant, et ma planche de surf, et mes poissons rouges, et le soleil, ety la chaleur...**

Quelque chose attira son attention. Il y avait un grand bâtiment un peu plus loin. Elle s'accrocha désespérément à son blouson à s'en faire blanchir les articulations de ses doigts déjà rougis par le froid (scratch ralala, essayez de suivre, un peu...) et avança clopin-clopant dans son actuel pire cauchemar. Elle poussa la porte et se précipita vers la première cheminée venue. Lena se frottait de partout pour essayer de se réchauffer. Elle finit par reprendre une couleur qui s'approchait de sa couleur d'origine...
Sans se soucier des gens autour d'elle, elle commença à jurer toute seule à voix haute.


- Pais de locos ! La proxima vez que esta #*(-è_ç- de prima quiere invitarme a la montaña, me la voy a matar ! "De voy a dar ropa cuando llegas ! gnagnagna...". Pero si no sé donde he llegado !

Elle s'approcha du bar, de très mauvaise humeur (quelle surprise !) et recommenca à s'enerver. Réalisant finalement que tout le monde la regardait (et ce n'était certainement pas parce qu'ils l'avaient vue dans Sorcière-Hebdo...), Lena s'arrêta net et regarda le barman d'un air gêné.
Une folle enragée (au superbe teint mat que les nombreuses années passées au bord de la mer lui avaient données) qui parlait une langue "étrange" et habillée de vêtements d'étés au beau milieu d'un chalet de montagne, ça ne passait pas franchement inaperçu.

Pour essayer de faire passer la crise, elle lui fit un sourire colgate bright formule blancheur ultra plus plus).


- Qu'est-ce que vous avez de plus fort qui réchauffe ?

Elle lança un regard sur la carte des boissons.

- Une biéraubeurre chaude mais avec plus qu'une seule goutte de whisky... Et euh... vous n'auriez pas un pull ? Ou deux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginny Weasley
Gryffondor, 1ère année, en vacances
Gryffondor, 1ère année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 34
Age : 29
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Overbooké [ Ouvert à tous ]   Jeu 8 Juin - 20:52

Ginny souriait au directeur quand tout à coup une jeune femme rentra dans le chalet l'air de méchante humeur , elle souria voyant qu'elle parlait une autre langue dont elle avait entendu parler puis elle s'approcha d'elle puis elle dit d'une voix douce :

Très bien !

Ginny prit une chope propre puis elle se retourna brusquement se rendant compte que c'était le mannequin de Sorcière-Hebdo , elle lui servit sa bierre au beurre avec plusieurs gouttes de whisky puis elle la regarda boire la fixant partout puis elle dit en jettant sa longue chevelure rousse derriére elle retombant en une cascade rouge sur ses épaules :

Vous êtes Lena Chiquita , le mannequin de Sorciére-Hebdo n'est ce pas ?

Ginny fit apraitre sous le comptoir plusieurs pulls sans que personne ne s'en aperçoivent puis elle les donna à la jeune femme tout en continuant de l'admirer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clement Valmont
Gérant du chalet "La Moufle d'Or"
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 33
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Overbooké [ Ouvert à tous ]   Ven 9 Juin - 0:37

Le remplacement du fut posant quelques problèmes, Clément se mit à la tâche et aida le barman à faire rouler le fut jusqu’à un endroit où il gênerait moins. Ensuite le barman saurait comment s’y prendre et Clément espérait ne plus avoir à s’en soucier. En attendant, Ginny avait pris l’initiative de passer derrière le bar afin de servir les boissons.

*Elle est vraiment bien cette petite !!!*

Elle venait de lui sourire et il lui rendit chaleureusement son sourire. Son regard parcourut les clients au comptoir et s’arrêta sur le verre de Mlle Mac Rose. Une ombrelle ? Il aurait juré qu’il n’en avait pas trouvé pourtant… Si c’était un coup de Ginny, c’était un ange cette petite pour sûr !

Rester inactif plus de 5 secondes n’allait pas à Clément qui avait encore une montagne de chose à faire : passer derrière le réceptionniste pour vérifier qu’il avait bien fermé la caisse, s’assurer que les fleurs pour Mme la Comptesse d’Anjou étaient bien en place dans sa chambre pour son arrivée dans la nuit, glisser deux ou trois recommandations au veilleur de nuit…


*Quel programme !!!*

Pour être honnête, il aurait été bien mieux sous une couette chauffante devant la cheminée à s’abrutir devant on ne sait quelle retransmission de compètition sportive, mais rien que l’idée de laisser les choses en plan lui donnait des boutons.

Clément réprima un baillement. A quelle heure c’était-il levé déjà ? 6h00… Il n’aurait peut-être pas du s’accorder cette demi-heure de ski alors que les pistes étaient vides, mais ça lui faisait un bien fou.


*Fatigué à cette heure-ci ça n’est pas bon, pas bon du tout même !*

Il prit l’initiative de se faire un café bien serré. Aussitôt dit aussitôt fait, Clément porta la tasse à ses lèvres et souffla dessus car il était vraiment trop brulant.

C’est ce moment que choisit une magnifique jeune demoiselle pour faire son apparition dans le chalet. Au départ Clément ne la remarqua pas, il était bien trop occupé à jeter un œil sur les cuisines d’où on entendait s’échapper des jurons. Mais quand elle passa sa commande, il la remarqua. Elle était si légèrement vêtue qu’il en fut troublé et renversa sa tasse, s’ébouillantant à moitié au passage.


« Shhhh, chaud, chaud !!! »

Il se mordit la lèvre pour ne pas crier et faire remarquer au monde entier que le gérant était incapable de se faire un café et se passa instantanément sa main brûlée sous l’eau. Alors que le barman allait ramasser les débris, Clément rouge de honte lui dit que ça n’était pas la peine.

« Laisse, je m’en occupe… »

C’était sa bonne (ou mauvaise) étoile qui avait voulu le punir pour s’être accordé une pause alors qu’il avait plein de travail. Il regarda Ginny confier deux pulls à la mystérieuse inconnue et fit le tour du comptoir pour se retrouver dans la salle. Lorsqu’il les avait vues côtes à côtes, ça lui avait sauté aux yeux qu’elles n’avaient pas l’air dans leur assiette. Il entreprit de lancer une « action commerciale », le genre de petit traitement de faveur qui rendait fous de joie les clients et folle de rage la gérante en chef Madame Dominique Durand ex-épouse Valmont.

« Y a-t-il quelque chose que nous puissions faire afin de vous être agréables Mesdemoiselles ? »

Franc sourire. Sa main était brûlée au on-ne-sait-combientième degré mais il restait disponible pour aider, comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginette Mac Rose
Monitrice de ski à Val de Glace
avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : Dans le salon de coiffure le plus proche
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Overbooké [ Ouvert à tous ]   Ven 9 Juin - 15:55

Ginette fut tellement emue de voir l'attention que lui portait les deux serveurs qu'elle faillit se remettre a pleurer.

Oh merci a vous deux, on ne s'etait encore jamais occupés aussi bien de moi. A part bien sur mon esthetimage Gertrude-Alicia.

Pour remercier la petite rouquine elle lui tendit un petit parfum moldu.

Tiens ma petite pour te remercier de ton devouement. Au fait je suis Ginette Mac Rose mais tu peu m'appeler Gigi.

Gigi trouva neanmoins l'apparence de cette petite fille etrange ,elle avait le visage tapissé de petites taches rousses Suspect peut-être un cour de potions qui s'etait mal deroulé?

Après cela Gigi decida qu'il etait temps de s'occuper de son whisky pur-feu qui l'attendait sagement.
Ni une ni deux elle commença a l'aspirer avec sa nouvelle paille.


Alors qu'elle etait occupée a gerer les montées de l'alcool a son cerveau, une nouvelle cliente penetra dans le bar.Trop occupée avec son whisky Gigi ne lui preta tout d'abord aucune attention.

Et puis la petite avec de droles de tâches sur la figure l'interpella comme Lena Chiquita.


**Non?THE Lena Chiquita?

Ni une ni deux Gigi se leva de son siège et........s'etala de tout son long pour atterir au pieds de Lena.

Oups hihi on dirait que je me suis coincé le pied dans le tabouret(hips).

Lena tu te souviens de moi bien evidemment?demanda Gigi en sautillant.


Gigi s'etait relevé et observait la fille qui lui faisait face avec un grand sourire charmeur tout en continuant de sautiller dans tout les sens en prenant garde evidemment de ne pas se decoiffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Chiquita
Restauratrice de l'Ile des Sirènes
avatar

Nombre de messages : 94
Localisation : Sur la plage ou dans son restaurant...
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Overbooké [ Ouvert à tous ]   Ven 9 Juin - 20:46

Lena se saisit du mug de Biéraubeurre et l'enserra de ses deux mains. Elle recommençait à sentir le bout de ses doigts, ce qui était déjà bon signe. Elle leva les yeux vers sa jeune serveuse et se sentit gênée. Elle avait dû passer pour une hystérique... Mais l'adorable jeune fille semblait ne pas en avoir pris note. Lena attrapa les deux pulls qu'on lui tendait. Elle ôta sa légère veste en jean trempée par la neige, et enfila le premier pull puis le second. Ca allait encore mieux. La jeune fille en face d'elle montait de plus en plus dans son estime. Elle se décida à sourire, maintenant que ses mâchoires avaient cessé de claquer à tout va.

- Oui, enfin... j'étais... J'ai décidé d'arrêter il y a un moment de cela. Je tiens un restaurant, maintenant.

Lena continua à siroter doucement sa boisson chaude, tout en se demandant quelle idée folle avait bien pu la prendre d'accpeter de venir ici. Ce fût alors qu'un très charmant jeune homme, probablement le propriétaire de l'endroit, vint la voir, elle et la drôle de femme à la combinaison rose fluo.
Lena le regarda dun air béat, sous le charme en oscillant la tête de bas en haut. Finalement, sa grand-mère avait raison quand elle disait que dans tout ce qui peut nous arriver de pire, il y avait toujours un bon côté des choses... En cet instant même, Lena remerciait sa cousine de l'avait fait arriver là. Elle se resaisit aussitôt mais continua à sourire.


** Oui, il y aurait bien quelque chose, en effet...**

- Non, merci bien. Ca va déjà beaucoup mieux, avec ces pulls... Désolée pour le remue-ménage. J'ai una idiota de prima qui ne sait pas donner des indications, et voilà le résultat...

Lena regardait encore le charmant jeune homme quand la femme à la combinaison rose s'étala à ses pieds, apparemment saoûle. Elle savait que pas mal de gens la connaissaient depuis son époque de mannequinat, mais au point de se jeter à ses pieds, quand même... Elle se mit ensuite à sautiller bizarrement autour d'elle.
Quand elle affirma être une de ses connaissances, Lena lança un regard au gérant de l'air de dire qu'elle ne voyait pas du tout de quoi l'alcoolique en rose parlait...
A voix basse, elle ajouta.


- Il y a beaucoup de gens qui s'imaginent me connaître pour m'avoir vue dans ce magasine, vous voyez, alors avec un peu d'alcool par dessus...

Elle fixa une nouvelle fois Ginette, toujours aussi persuadée de ne la connaître ni d'Eve ni d'Adam.

** Qu'est-ce que c'est que cette folle ? Tu vois pas que t'es en train de me ruiner mon coup, là ? Si en plus je dis que je connais une alcoolique. J'essaie déjà de me rattraper sur le coup de la crise de nerf, alors sois gentille, viens pas en rajouter... Elle peut pas tomber raide saoûle, là, maintenant, tout de suite ? L'espoir fait vivre, l'espoir fait vivre...**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clement Valmont
Gérant du chalet "La Moufle d'Or"
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 33
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Overbooké [ Ouvert à tous ]   Sam 10 Juin - 12:16

Citation :
Désolée pour le remue-ménage. J'ai una idiota de prima qui ne sait pas donner des indications, et voilà le résultat...

« Oh, il n’y a pas de mal vraiment »

Clément lui sourit, des filles comme ça il n’était pas donné d’en voir tous les jours. De plus elle lui faisait depuis tout à l’heure un sourire plus que craquant. Visiblement, elle n’était pas française puisqu’elle avait glissé un morceau de phrase en espagnol que Clément ne compris pas vraiment.

C’est à ce moment que Mlle Mac Rose, la monitrice la plus en vue de la station tomba de son tabouret en essayant de se relever. Clément fut assez inquiet par cette chute pour se précipiter à son secours et l’aider à se relever. Mais visiblement, Gigi n’avait pas spécialement besoin d’aide puisqu’elle se mit sur ses jambes presque sans peine et essaya d’entamer une discussion avec la charmante brunette.

*Elles se connaissent, très bien je vais les laisser*

De plus c’était le moment qu’avait choisi sa mère pour sortir de la cuisine et le faire aller chercher par une des serveuses. Lorsqu’il eut le message Clément se retourna et au sourire enjoué dont sa mère gratifiait la clientèle il sentit que ça chauffait en cuisine… Ce qui lui rappela qu’il était débordé et qu’il n’avait absolument pas le temps de se poser une minute, du moins pas ce soir.

« Vous logez dans la station ? » lui demanda-t-il à tout hasard, même s’il n’avait pas le temps d’engager ne serait-ce qu’un début de conversation.

Difficile de savoir, mais en tous cas visiblement elle avait transplané ici sans aucune idée du climat frisquet qu’il y avait à Val de Glace. Il espérait qu’elle avait un endroit sûr pour cette nuit, sinon elle pourrait toujours dormir dans le chalet, il y avait encore de nombreuses chambres disponibles. De plus si elle logeait à Val de Glace, il aurait peut-être le plaisir de la revoir, même s’il n’aurait pas forcément le temps de faire connaissance.

La serveuse lui tira à nouveau sur la manche et le regard noir que lui lança sa mère ne lui échappa pas.


*C’est dingue comme elle sait masquer sa fureur à la clientèle…*

Clément lança un sourire d’excuse aux deux jeunes demoiselles.

« Navré, on m’appelle en cuisine, mais si vous avez besoin de quoi que ce soit n’hésitez pas ! »

Il contourna le comptoir pour aller accéder à la porte des cuisines et au passage ramassa les débris de la tasse de café. Arrivé en cuisine il assista à un véritable massacre, un des évier était bouché et l’eau sale débordait jusqu’à couler par terre. Sa mère se mit à crier et Clément alla immédiatement chercher de quoi déboucher l’évier puisque visiblement, la personne occupée à la plonge (qui était aussi un tout jeune employé) avait l’air complètement bouleversé par la tempête de cris qu’il essuyait.

*Bon calmos Clément, tout sera très vite réparé*

Il enleva son pull car en cuisines il faisait une chaleur étouffante et s’atela à la tâche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginette Mac Rose
Monitrice de ski à Val de Glace
avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : Dans le salon de coiffure le plus proche
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Overbooké [ Ouvert à tous ]   Mar 13 Juin - 6:56

Ginette fut grandement surprise de l'attitude de Lena , alors qu'elles avaient partagés tant de choses ensembles.
En effet, une fois Lena avait oublié son rougé a lèvres et Gigi lui avait avec noblesse prété le sien.
Elles avait aussi visité une entreprise de poudre magique ensemble.


Et aujourd'hui alors qu'elle s'attendait a des
retrouvailles triomphales ,voilà que Lena en plus de l'ignorer se moquait d'elle
. Sad

Comment oses-tu me traiter de la sorte? N'as tu donc aucune considération pour mon pauvre petit coeur qui bat douloureusement dans cette poitrine absolument parfaite?

Gigi adopta alors un air qu'elle aurait voulu plus serieux.

Saches que l'on ne m'oublie pas moi, je suis Ginette Mac Rose , couverture du numéro 18 de Sorcière-Hebdo, Miss hiver du calendrier des deesses du chemin de traverses quatre années de suite.

Gigi etait reellement en colère, nul n'avait le droit de la bafouer d'une telle manière.
Cependant, les vapeurs du whisky commençaient a se faire pressantes aussi elle décisa de se rasseoir comme si de rien n'etait
.

Une fois que ce leger etourdissement fut passé Gigi se readresssa a la gentille petite serveuse au visage taché.

Dis ma chérie, tu ne voudrais pas me resservir s'il te plait, il se trouve qu j'ai un besoin urgent de noyer mon chagrin rajouta t-elle en jetant un regard mauvais à Lena.

Oui vois tu ma chère petite ,dans la vie tu seras amené a rencontrer certaines personnes que tu considereras commes tes amis, et là sans raison ils te trahiront sans le moindre remord.

Tu te rendras compte alors que ces personnes n'etaient là probablement que dans le but d'utiliser ton rouge a lèvre au jus de citrouille ou tes skis en peau de chihuahuas.

Ginette renifla legerement et refixa la petite serveuse.

Et là, tu souffriras tellement qu'il te sera impossible de décrire le mal qui te ronges.

Sur ces dernières paroles Gigi décida d'enfouir sa tête dans ses bras afin de pleurer a chaudes larmes.
Quelques minutes passèrent et Ginette se décisa a relever sa tête
.

Un petit conseil ma chère , surtout mefies toi des brunes. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginny Weasley
Gryffondor, 1ère année, en vacances
Gryffondor, 1ère année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 34
Age : 29
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Overbooké [ Ouvert à tous ]   Mar 13 Juin - 16:10

Ginny regardait les deux jeunes femmes avec attention écoutant tout l'air de rien . La jeune fille resservit du whisky à Ginette puis elle lui dit en lui tapotant dans le dos pour la réconforter :

Allons pleure pas ! Ca arrive à tout le monde de se faire ignoré ....euh .....enfin pas à moi vu la couleur de mes cheveux !

Ginny rigola mais voyant que ça ne faisait aucun effet se remit derriére le comptoir et elle lava quelques verres salent qui trainaient sur le comptoir . Elle continuait d'écouter Ginette qui lui parlait tout en ricanant très discrétement à ce qu'elle lui faisait . La jeune fille sécha ensuite les verres qu'elle rangea ensuite peu après sous le comptoir . Ginny s'attacha les cheveux laissant quelques méches tombaient sur le côté puis elle reposa ses yeux sur les deux jeunes femmes , elle s'approcha de Lena et elle lui dit en lui adressant un petit sourire amicale :

Vous avez besoin de quelques choses d'autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Chiquita
Restauratrice de l'Ile des Sirènes
avatar

Nombre de messages : 94
Localisation : Sur la plage ou dans son restaurant...
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Overbooké [ Ouvert à tous ]   Ven 16 Juin - 21:14

- Non, je ne loge pas ici. J'étais censée arriver chez ma cousine, mais j'ai eu... un problème... de transplanage...

**Si solamente sabia dar una direccion, esta idiota....**

- Mais maintenant, je ne sais pas ce que je vais faire. A la plage, on ne m'attend pas avant au moins quatre jours, parce que j'étais censée aller me détendre à la montagne. Vous savez, avoir un restaurant, le stress... Je ne sais pas ce que je vais faire maintenant, je trouverais bien de quoi improviser...

A peine eût-elle fini sa phrase que le ravissant serveur était appelé en cuisine. Lena ne le lâcha pas des yeux jusqu'à ce qu'il disparaisse en cuisine. Elle baissa ensuite les yeux sur son verre et le vida d'un trait. Une vague de douce chaleur lui traversa le corps. C'était vrai qu'elle ne s'était pas demandé ce qu'elle allait faire maintenant. Si elle rentrait, elle n'allait même pas pouvoir retourner à SON restaurant. Tout le monde lui avait dit qu'elle commençait à faire du surmenage et qu'un break chez sa cousine lui faisait le plus grand bien. En même temps, elle ne savait toujours pas où trouver sa cousine...
Soudain, l'alcoolique en rose interrompit le fil de ses pensées. Elle semblait être encore dans son délire de connaissance et de meilleure amie. Lena ne s'en préoccupa pas plus que ça et repartit dans ses pensées.
Si elle restait ici, elle aurait l'occasion de revoir le beau brun. En plus, elle ne devait pas être si grande que cela la station, si ?
De nouveau, on l'interrompit. La petite rousse qui venait lui demander si elle avait besoin de quoi que ce soit. Tiens, bien justement...


- Merci, ça suffira pour le moment. Dis-moi, jeune demoiselle. Est-ce qu'elle est très grande cette station ?

Encore une fois, décidément, c'était son jour, elle se fit interrompre, par la blonde qui interpellait la serveuse pour lui dire de se méfier des brunes. Lena se retourna vers cette femme qui commençait sérieusement à lui taper sur des nerfs déjà bien à vif.

- Que me quiere ahora ?

Soudain, elle comprit. Les paroles de l'autre femme résonnèrent dans sa tête...

- Eté 2001 ! La collection de maillots de bain Caramelita. Oui, je me rappelle de toi, maintenant. Désolée, mais avec l'alcool, tu es méconnaissable. Tu as du rimmel qui t'as coulé sur toute la figure et tu as les yeux gonflés comme des yeux de troll à force de pleurer...
Tu es monitrice de ski ? Je ne savais pas que tu faisais du sport, encore moins ce genre de sport là. Depuis quand es-tu ici ? Enfin, je ne veux pas dire ici en train de boire, mais dans cette station de ski...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clement Valmont
Gérant du chalet "La Moufle d'Or"
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 33
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Overbooké [ Ouvert à tous ]   Sam 17 Juin - 1:44

En cuisine c’était l’enfer. La règle voulait qu’on utilise la magie avec beaucoup de modération ici, puisque ça avait tendance à provoquer des incidents… L’évier était toutefois irréparable sans se servir de la magie et Clément prit l’initiative de lancer un sort.

« Reparo »

Visiblement, ça marchait à peu près correctement et Clément ne s’attarda pas là. La cuisine c’était le domaine de sa mère qui déjà lui avait casé 4 ou 5 reproches qu’il n’avait pas écouté car il y avait beaucoup de bruit. Et puis elle n’aimait pas le voir traîner ici, ça l’irritait. Et quand Dominique était irritée, elle reprochait un peu tout et n’importe quoi à Clément

Il s’empressa de sortir des cuisines car la fumée lui brûlait les yeux et vit que Ginny était toujours en présence des deux jeunes filles. Ginette et la belle inconnue… En posant ses yeux deux secondes sur la jolie brune il se dit que ça pourrait être sympa de se reposer deux minutes, de prendre le temps d’aller boire un verre. Depuis combien de temps n’avait-il pas eu de vraies vacances ? Il ne comptait plus… Et de petite amie ? La dernière un minimum fixe ça datait de Beauxbâtons… Ici ? Des amourettes de deux ou trois jours, mais sans plus, il n’avait pas beaucoup de temps libre et n’avait pas encore trouvé de fille assez amoureuse et assez patiente pour supporter ça.


*L’addition*

Il fallait encaisser les deux jeunes filles rapidement maintenant. Si le processus d’encaissement était arrêté en cours de route, ça chamboulait un peu l’organisation et ça n’était pas le top dans des soirées comme ça… Clément appela Ginny pour lui montrer comment facturer et encaisser. Si elle savait le faire, il pourrait gagner un temps précieux, car malgré le fait que Clément n’aimait pas dire du mal de son personnel, il fallait reconnaître que le barman n’était pas des plus efficace et qu’il venait tout juste de se remettre à travailler.

« Ginny vient voir je vais te montrer comment facturer si ça t’intéresse »

Cela pourrait lui rendre un grand service mais il ne voulait pas surcharger de travail la jeune fille. Il hésita avant de commencer à lui montrer et préféra attendre la réaction de Ginny. Au pire, elle pourrait toujours le regarder faire et au bout d’un moment ça finirait par rentrer.

Alors que Ginny se déplaçait pour arriver aux côtés de Clément, celui-ci remarqua que les yeux de la belle inconnue étaient rivés sur lui… Il sourit maladroitement, ce regard était bien insistant pour être pris pour totalement désintéressé.


*Si ça se trouve j’ai queque chose qui ne va pas*

« Ca n’est pas très juste de regarder le personnel ainsi. Une aussi jolie fille, ça déconcentre beaucoup croyez-moi ! »

Puis il lui sourit et commença à facturer lentement Ginette Mc Rose afin que Ginny voit bien comment on faisait, il lui expliquerait les détails après… pour la facturation de l’inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginny Weasley
Gryffondor, 1ère année, en vacances
Gryffondor, 1ère année, en vacances
avatar

Nombre de messages : 34
Age : 29
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Overbooké [ Ouvert à tous ]   Sam 17 Juin - 21:33

Ginny sourit à Lena puis elle lui répondit :

Oui c'est assez grand !

Ginny regarda le plafond puis elle entendit quelqu'un l'apelait , elle se retourna précipitamment fouettant le visage d'un abruti complétement soul qui demandait encore un whisky et qui se penchait vers Lena comme ci elle allait l'embrasser . Ginny vit alors le dirigeant qui lui disait de venir , elle accorda un dernier sourire aux deux jeunes femme puis elle alla vers Clément toujours avec ce petit sourire satisfait , elle regarda comment il faisait tout en faisant beaucoup de hochement de tête positif ou encore faire des petits "oui" , elle regarda autour d'elle pour voir si quelqu'un avait besoin d'être facturé , plusieurs personnes rentrérent alors à ce moment là et elle allérent s'asseoir à une table en faisant beaucoup de bruit . Ginny n'y prêta pas vraiment attention .


Elle continua de chercher quelqu'un à arnaquer facturé mais personne ne semblait vouloir retourner dans le froid et dans la neige glacila qui tombait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Chiquita
Restauratrice de l'Ile des Sirènes
avatar

Nombre de messages : 94
Localisation : Sur la plage ou dans son restaurant...
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Overbooké [ Ouvert à tous ]   Lun 19 Juin - 15:52

- Aie, ce n’est sûrement pas ce soir que je vais réussir à la retrouver, ma cousine. Tout compte fait, jeune fille, ramène-moi une autre biéraubeurre, s’il te plaît.

Cela lui laisserait le temps de réfléchir à ce qu’elle allait faire. Une chose était sûre. Plus elle retardait son rendez-vous avec le climat polaire extérieur, mieux elle se portait. A la limite, cela ne l’aurait pas dérangé de dormir à la belle étoile si la température avait été à deux chiffres, et du côté positif. Il lui était déjà arrivé de la faire en bord de mer à la suite de soirées vraiment bien arrosées. Que des bons souvenirs, d’ailleurs…
Entre temps, le beau brun de tout à l’heure dont elle ne connaissait pas le nom venait de revenir des cuisines. Peut-être bien qu’elle avait là l’une des raisons qui la retenaient encore ici, tout compte fait….
Une nouvelle fois, Lena oublia complètement Ginette pour se perdre dans ses contemplations. Malheureusement, elle n’était pas vraiment passée inaperçue.


** Vive la discrétion. Il faudrait que j’apprenne à un peu moins me faire remarquer. Je suis en train de passer pour la dernière des idiotes. Peut-être bien que le suis, d’ailleurs. Quoique, peut-être pas non… Je vois pire… Bon, attention, lancement de l’opération : »rattrapage et limitation des dégâts ». Je ne sais pas pourquoi je le sens mal, très mal…
Nie tout en bloc ! Non, pas bon ça… Tu t’es faite surprendre en flagrant délit de matage, ça ne va pas le faire. Une excuse ? Avec un joli sourire. Ca marche à tous les coups…**


- Désolée, je…

** Je quoi ? Je pensais à autre chose… Très bonne idée. Attends, attends… C’est moi où il a dit « une aussi jolie fille » ? Est-ce que cela voudrait dire que…**
** Mais, mais qu’est-ce que c’est que ça ?**


Une forte odeur d’alcool ne provenant pas de son verre se fit sentir. Un type apparemment complètement saoul était venu se coller près d’elle. Lena, appât à alcooliques…
Le mufle lui mit la main aux fesses et dans l’instant qu’il suivit, il se prit une droite directe dans le nez. Lena avait les joues en feu, à la fois énervée et gênée.
Divers pensées totalement décousues la traversaient. Un côté d’elle lui disait que s’en était fini. Pour une fois qu’elle tombait sur quelqu’un peu différent de ses imbéciles comme celui qu’elle venait de cogner, il fallait qu’on vienne tout lui gâcher. L’autre partie d’elle criait « bobo » et se centrait sur sa main meurtrie. C’était qu’il avait la tête dure, le malotru.

A côté d’elle, l’homme jurait tout en tenant son nez ensanglanté. Lena lui lança une insulte en espagnol ponctuée d’un regard noir, et se décida à s’occuper de sa main à elle. C’était son beau frère, un moldu professeur dans un club de sport, qui lui avait appris les rudiments des techniques de défense moldues. Lena, très impulsive, avait réagi ainsi parce que c’était plus rapide que de chercher sa baguette pour lui lancer un sort. D’ailleurs, elle n’arrivait plus à remettre la main sur sa baguette, et c’était la troisième de ses préoccupations actuelles.
Il y avait des jours comme ça où il valait mieux ne pas sortir de son lit (ou de son hamac, selon), et il semblait qu’aujourd’hui était l’un de ces jours.

Récapitulons la situation : - atterrir en tenue d’été au beau milieu d’un nulle part glacé
- passer pour la plus grande des folles devant une foule de témoins, dont une personne qui aurait été susceptible de lui rendre le reste de la journée un peu plus agréable.
- Se disputer avec une ancienne amie saoule qu’elle n’avait pas reconnue et qui aurait représenté la seconde personne susceptible d’améliorer cette journée.
- S’exploser la main en envoyant une droite à un autre alcoolique qui avait essayé de s’approcher de trop près.
Autre chose ? Ah oui, elle venait de réaliser que sa baguette avait disparu et qu’elle ne savait toujours pas où elle allait passer la nuit. On n’était pas un vendredi 13 pourtant ! (même si Lena ne croyait pas à ce genre de superstitions moldues]. Non, c’était un jour sans… vraiment sans…


- ¡ Imbecil ! ¡ Bobeta ! S’en prendre à une femme sans défense… De la glace, por favor. Je comprends mieux pourquoi ils pratiquent ce sport avec des protections aux mains…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clement Valmont
Gérant du chalet "La Moufle d'Or"
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 33
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Overbooké [ Ouvert à tous ]   Mar 20 Juin - 16:21

Alors que la jolie brune allait lui répondre se passa un évènement pour le moins inhabituel et inattendu. Un homme d’un certain âge et avec un certain embonpoint passa derrière la jeune fille et la frôla visiblement d’un peu trop près. La jeune fille dont le visage avait subitement changé de couleur lui adressa un magistral coup de poing dans le nez ce qui faillit faire tomber l’homme sous le coup de la surprise.

« Mon dieu ! »

Clément ne savait pas vraiment comment réagir en cas de bagarre et surtout quand ça avait lieu dans son établissement. En général c’était plutôt le barman qui gérait ça puisqu’il avait un tour de bras plus impressionnant et surtout il était capable de crier sur les gens pour se faire respecter alors que ça n’était pas vraiment dans le tempérament du jeune gérant.

Brève analyse de la situation : la brune s’était probablement fait peloter les fesses mais elle avait utilisé la violence et ça n’était pas vraiment toléré. Le type n’avait pas l’air de vouloir répondre mais il saignait et il tenait à peine sur ses jambes.


*Hôpital ?*

Et puis il y avait les clientes à encaisser… Clément s’approcha de Ginny et lui confia les encaissements en espérant qu’elle ait compris.

« Ginny je vais m’occuper de Monsieur, peux-tu apporter de la glace à Mademoiselle et encaisser 3 gallions à Mlle pour la Bierraubeurre au whisky, plus 6 gallions à Mlle MacRose et son double whisky-pur-feu…»

Il ne put s’empêcher de sourire à la jolie brune, un sourire d’excuse puisqu’il devait s’occuper du gros monsieur qui râlait et qui manquait de s’écrouler d’un instant à l’autre sur le comptoir. Clément ne savait pas s’il la reverrait mais bon, au moins il se souviendrait d’elle ! Un tel tempérament !

« Monsieur je vous emmène à l’hôpital le plus proche. Ils vont vérifier que vous n’avez pas le nez cassé. Appuyez-vous sur moi s’il vous plait… »

*Courage Ginny, je reviens dès que possible !*

Et Clément partit du restaurant soutenant comme il pouvait le monsieur qui ne marchait plus vraiment très droit…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginette Mac Rose
Monitrice de ski à Val de Glace
avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : Dans le salon de coiffure le plus proche
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Overbooké [ Ouvert à tous ]   Jeu 22 Juin - 17:45

Gigi s'etait depeché de ressortir son auto-maquillant magique après avoir écouté avec horreur les paroles de la jeune fille qui daignait enfin lui accorder de l'attention.

Et comme par hasard elle faisait ça juste après que ginette se soit etalée sur son incroyable célébrité.

**Nul ne m'aimera donc jamais pour ce que je suis Sad **

Après s'être assurée d'être présentable Ginette se leva et s'avança d'un pas plus assuré vers Lena.

Tu sais je ne suis pas alcoolique,je pleurais seulement sur le triste sort de la vie.
Essaie de comprendre, il a fallu que je m'y reprenne a trois fois pour refaire ma couleur, c'est le genre de choses a le don de me deprimer et puis c'est connu c'est signe de grand malheur. pale


Puis sans se recoiffer (Gigi est toujours bien coiffée) elle prit place plus près de Lena.

Oui en plus d'avoir un physique de rêve, une sensibilité tres developpée il se trouve que je suis une incroyable monitrice de ski. Je suis très reconnue dans la profession.

J'aime le danger dit Ginette en imitant le regard que faisait une actrice moldu dans un film qu'elle avait vu recemment.


Tu devrais venir un de ces jours, je n'ai pas encore beaucoup d'élèves, a croire qu'il n'y a pas de courageux dans les parages.

Ginette termina sa phrase en soupirant le regard vers l'horizon (en l'occurence la bouteille de whisky la plus proche).

Soudain elle fut tiré de sa rêverie par l'attitude plus qu'allumeuse de Lena.
Amusée, Ginette se pencha vers elle et lui dit dans un sourire malicieux.


Moi je les préfere plus musclés Cool et puis j'aime les hommes sensibles, qui comprennet parfaitement que l'on se doit de rester des heures dans la alle de bain.........

Malheuresement je n'ai pas encore trouvé le grand amour rajouta Ginette d'un air triste.

J'ai pourtant bien essayé de le trouver.

Ginette prefera arrêter cette conversation avant de se mettre a parler de marc-demetrius qu'elle avait du quitter car il ne supportait pas Jean-Philibert 6.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Chiquita
Restauratrice de l'Ile des Sirènes
avatar

Nombre de messages : 94
Localisation : Sur la plage ou dans son restaurant...
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Overbooké [ Ouvert à tous ]   Ven 23 Juin - 6:23

Lena avala d'un trait sa seconde biéraubeurre et appliqua la glace sur sa main. S'en était vraiment, mais alors vraiment trop pour une seule journée. Plus moyen de négocier quoi que ce soit. Elle rentrait à la maison ! Et le premier qui venait encore lui chercher des noises ou lui reprocher d'être rentré trop tôt, il terminait à Ste Mangouste ! La journée avait mal commencé, et a priori, il n'y avait pas moyen qu'elle aille en s'arrangeant. En plus, le beau brun dont elle ne connaissait toujours pas le nom venait de s'en aller...
Lena sortit sa bourse et paya pour les deux biéraubeurres. Après avoir entouré sa main d'un léger bandage, elle se leva et s'apprêta à sortir. Oui, mais comment allait-elle partir ? Elle n'avait pas sa baguette ! Et même si elle pouvait transplaner sans, il était hors de question qu'elle parte sans l'avoir récupéré. Ses parents étaient allés la lui acheter dans le meilleur magasin de baguettes d'Amérique du Sud. Faite sur mesure, avec une mèche de cheveux de sirène à l'intérieur. Non, non, il la lui fallait. Elle l'avait sûrement perdue entre le dernier transplanage et la marche jusqu'au chalet.
Totalement désemparée, elle se tourna vers Gigi pour lui demander de l'aide (très vraiment désemparée, donc).


- Je penserais à venir un de ces jours à tes cours, mais là, j'ai une plus grande priorité. Je ne trouve plus ma baguette. Sans baguette, pas de voyage, pas de voyage, pas de retour ici, pas de retour, pas de ski...

** Encore devoir affronter ce froid glacial ? Mais c'est inhumain, ça ! Et ils trouvent ça amusant. Je fais quoi, je demande un ou deux pulls en plus avant de sortir ? Et des chaussettes aussi, tiens, ça peut me servir. Tiens, mais ma grande amie. On fait à peu près la même taille. Quoique, elle a pris du poids, on dirait, non ?**

- Dis-moi, au passage. Tu n'aurais pas des vêtements un peu plus chaud que cela à me prêter ? Promis, je te les rend un peu plus tard...

Sur ce, Lena attendit la réponse de Gigi, entre les mains de laquelle elle mettait sa vie ses espoirs de fuir d'ici retrouver sa baguette, et surtout, de survivre dans ce froid glacial.
Elle avait commencé à blanchir. Elle en était persuadée. Sa peau avait clairci... La situation était désormais plus qu'urgente.
La chilienne décrocha Gigi de sa bouteille de whisky et la traîna avec elle.


- Tu sais que je t'adore. Je te revaudrais ça, promis.

Elle lui fit son irresistible sourire à la Lena et salua d'un geste de main l'adorable petite serveuse aux cheveux roux. Tout en quittant l'endroit, Lena se mit à faire la conversation (ça ferait peut-être un peu passer la pilule).

- Au fait, Jean... Jean-Philibert... c'est bien ça ? Jean-Philibert II ? Il va comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Overbooké [ Ouvert à tous ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Overbooké [ Ouvert à tous ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ouvert à tous !!!!!
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Questions ouvert à tous.
» Cours théorique (ouvert à tous pour le moment)
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Vacances du Risèd :: Val de Glace (France) :: Le chalet d'altitude "Moufle d'Or" :: Bar / Restaurant d'altitude-
Sauter vers: